Nous sommes en 2004, Jéjé (guitariste chez Nostromo) et Taverne (bassiste de Knut) s'associent, avec pour but, créer un groupe de grindcore qui fasse (beaucoup) de bruit. Rapidement, Thomas (Stumpfucking) et Seb (Deceit) se joignent à leurs compatriotes et le quatuor écrit ses premiers titres durant l'été. Le groupe monte sur scène (en compagnie de Nasum et Blockheads) puis enregistre une première démo. Plus tard, le groupe met en route un premier album (enregistré par Jéjé lui-même) qui sera masterisé aux Cutting Rooms Studios (Scarve, In Flames, Katatonia, ...) en Suède. Pendant ce temps, les p'tits Suisses continuent de chatouiller la scène (avec Cephalic Carnage, Samael, ...). Et c'est en octobre 2006 que Customized warfare voit le jour via Overcome Records.