Mont-Doré - Fractures Après un très remarqué Escalades, Mont-Doré nous délivre un Fractures tout en écorchures et en montées d'adrénaline. Screamo, post-hardcore avec également des aspects noise dans le traitement de certains sons (du plus brut de la batterie au plus gros de la basse, c'est signé Gaspard De Meulemeester / Magnus Lindberg), le groupe continue d'élaborer des compositions à vif, ultra percutantes, tant pour les sens que pour l'esprit. Toujours à cran, le combo ne semble jamais vouloir relâcher la gorge de l'auditeur, et quand il n'y a que les instruments ("The longest silence ever heard"), c'est pour serrer de plus en plus fort jusqu'à l'explosif "Show me where it hurts". C'est tambour battant que l'EP se referme avec un "What you gave me is not a gift" où l'on trouve en renfort Mik (chanteur de Death Engine, avec qui ils ont tourné en octobre entre la France et le Danemark en passant par la Belgique et l'Allemagne). Bref, si tu veux une dose d'ultra rock n' roll épidermique ("Don't go wasting your devotion" !!!), fais-toi quelques Fractures...