Né en 2002 du côté de Marshalltown, Iowa (USA), Modern Life Is War livre lors de ses premiers mois d'existence un EP 7" éponyme qui permet au groupe de signer rapidement un deal avec Deathwish Inc., le label de Jacob Bannon (Converge) chez qui sort un premier album l'année suivante sous le titre : My love. My way. L'ascension est rapide et les américains enchaînent en écumant le continent Nord-Américain avant de donner naissance à un deuxième effort long-format (Witness, 2005). Une trajectoire météoritique qui se poursuit jusqu'en 2007, lorsque MLIW sort son troisième album, Midnight in America, en ayant entre-temps changé de crèmerie (et connu quelques modifications de line-up également) pour atterrir chez Equal Vision Records. Quelques mois plus tard, c'est la mise en hiatus indéterminé et de 2008 à 2012, on n'entendra plus parler du groupe.

Mais finalement, en septembre 2012, le line-up originel se réunit sans communiquer sur ce qui apparaît comme un retour aux affaires qui n'est officialisé qu'en avril 2013, les américains se refusant à parler de reformation, préférant le terme de réactivation et réfutant le fait d'avoir succombé à une mode. Dans la foulée, Modern Life Is War annonce la sortie d'un nouvel album studio (son quatrième) pour la rentrée de la même année, scellant de fait ses retrouvailles avec le label de ses débuts, Deathwish Inc..