Machine Head : live au Splendid Machine Head : live au Splendid Avant tout, on va parler de Hellalive, cet album live est sorti en CD, vous pensez sortir un DVD ?
On aimerait bien... On va filmer le concert de Londres aprés-demain et voir ce que ça donne, mais c'est un truc qu'on a vraiment envie de faire, sortir un DVD avec un gros concert, des vidéos... Un de ces jours, on en aura un...

RoadRunner sort beaucoup de DVDs mais cela vient de RoadRunner USA, ça peut poser problème ?
Non, je ne pense pas, par le passé, certainement que RoadRunner US gérait ce genre de choses pour gagner plus d'argent, aujourd'hui, c'est quelque chose que nous voulons faire et qu'on fera.

Tu as dit que ce nouvel album était "un nouveau commencement", pas mal de gens parlent de ce retour à vos racines, tu n'en as pas marre de répondre à des questions sur ce sujet ?
(rires) Bien sûr que non, c'est très important pour nous et il vaut mieux avoir ce genre de questions que "pourquoi votre dernier album est à chier ?" (rires). Through the ashes of empires signifie beaucoup pour nous, on l'a écrit pour nous-mêmes et uniquement pour nous-mêmes, on a énormément bosser dessus sans se préoccuper des autres et au final les gens l'apprécient. On nous parle de "retour aux sources" ou peu importe comment ils appellent cela, mais c'est ce qu'on a voulu faire, on a cherché à retrouver ce qui avait fait de nous ce groupe il y a bientôt 10 ans, ce style de musique qui nous a fait connaître, ce n'est pas un style mainstream, ces dernières années, on a fait des albums "mainstream" mais voilà, on est revenu à ce que nous sommes vraiment.

Machine Head : live au Splendid Machine Head : live au Splendid Comment cela s'est fait ? Après la tournée Supercharger, vous vous êtes réunis, vous avez discuté de cette "nouvelle" orientation ou ça s'est fait naturellement ?
Je pense qu'il y a eu plusieurs éléments qui sont entrés en jeu, on a fait cette tournée et on a eu ces problèmes avec le label, Ahrue nous a quitté alors qu'il prennait part aux compositions et nous a influencé sur les deux derniers albums même si Robb a toujours été le compositeur principal... c'est un petit peu tout ça et sur les festivals l'an dernier, Phil est arrivé, puis en répét' on a rejoué beaucoup de titres de Burn my eyes, c'était plus lourd et surtout beaucoup plus sympa à jouer, on s'est éclaté avec ces titres et on s'est dit "c'est ça qu'on veut retrouver", quand on jouait des titres de Burn my eyes ou The more things change, c'était clair pour nous que l'album ressemblerait plus à ça qu'à ce que nous faisions juste avant.
Même si c'est Robb qui écrit la plupart des titres, là, les parties batterie sont trés rapides, massives, tu donnes quand même ton avis là-dessus...
Robb écrit toutes les parties guitares, après moi je fais ce que j'ai à faire ! (rires)

C'est quoi ton titre préféré sur cet album ?
"Empirium", c'est le genre de chansons que tu te prends dans la tronche et tu te dis "putain, la claque" (traduction de son "Fuuuck..."), un peu comme "Davidian", et j'aime tout sur cette chanson, les harmoniques, les parties de basse, les mélodies, l'aggressivité, tout...

Machine Head : live au Splendid Machine Head : live au Splendid Cet album est très massif mais le dernier titre ("Descend the shades of night") est beaucoup plus léger, avec des guitares acoustiques, tu peux nous en parler ?
Hmm... C'est un titre très émouvant qui apporte beaucoup de contrastes, de nuances, l'album est très lourd et on avait besoin d'un truc pour respirer... On a bossé dur sur ce titre ! Il a bien fallu 3-4 mois pour mettre au point cette chanson, elle nous a emmerdé pendant un petit bout de temps ! Je la hais ! (rires) Et un jour Robb est arrivé avec une nouvelle partie et tout s'est enchaîné, on avait cette nouvelle compo un peu spéciale mais qui nous plaisait bien.

L'an dernier, le line-up a une nouvelle fois changé, quelle est la grande différence entre Ahrue et Phil ?
Pour moi, c'est le talent ! Phil est un excellent guitariste, je ne veux pas tailler Ahrue ou dire qu'il est mauvais ou ce genre de trucs mais pour le style de musique que joue Machine Head, on a besoin d'un mec comme Phil. Là, on est tous sur la même longueur d'onde, on se comprend très facilement.
Tu es toujours en contact avec Ahrue ?
Non
Tu as écouté le nouvel opus de Ill Niño ?
Non, je ne crois pas qu'il joue sur l'album...

Dans le tourbus, vous écoutez quoi ?
On écoute pas mal de trucs comme Killswitch Engage, Lamb of God, Chimaira...
Machine Head : live au Splendid Machine Head : live au Splendid Machine Head est un des derniers "grands" groupes de power métal, vous vous sentez vieux ?
Je ne pense pas ! On est ce qu'on est, on a 9 ans de carrière, on n'est pas un jeune groupe, on est déjà bien installé... mais de là à dire qu'on est un "vieux groupe"... Non, Deep Purple est un vieux groupe ! (rires)
Vous vous sentez proches des jeunes groupes comme Chimaira ?
Par la force des choses, on a du les influencé mais eux aussi nous influencent, on a écouté leurs disques et indirectement ça nous a influencé pour les nouvelles compos, on pourrait tourner ensemble, ça ferait une belle équipe...

Sur cette tournée européenne, vous avez choisi des groupes anglais pour ouvrir, ce soir ce sera Kill 2 This, il y a Breed 77 sur d'autres dates, tu peux expliquer ces choix ?
Il y a plusieurs groupes qui voulaient faire la tournée avec nous, le manager a fait une liste, on a du en choisir, c'est ceux qui nous semblaient être les plus intéressants...

Machine Head : live au Splendid Machine Head : live au Splendid Lille, c'est la ville des Out...
Oui, on a vu leur chanteur tout à l'heure, il sera là ce soir
Vous avez tourné ensemble il y a quelques années, tu as un souvenir particulier d'eux ?
Ouais, un soir, ils nous ont chacun offert une bouteille de vin avec leur nom dessus et un truc comme "Chateau de Machine Head", c'était vraiment sympa, ce sont des mecs vraiment cools, on a de bons souvenirs avec eux.
Et sur la dernière tournée française, c'étaient des groupes français qui ouvraient...
Ah bon ? L'an dernier ? Je devais être dans les loges, je suis toujours dans les loges avant qu'on monte sur scène alors je n'ai pas vu ces groupes...
Ok, mais tu connais des groupes français à part Out ?
On connaît... euh ... Dagoba, ça doit être les seuls...

Ce soir vous jouez dans une "petite" salle, vous serez très proche du public, vous jouez aussi dans de très grosses salles, qu'est-ce que tu préfères ?
Ce genre de salles, c'est mieux, quand les barrières sont juste à quelques centimètres de la scène, on est bien plus proches des gens, les vibrations sont meilleures. Sur les concerts où tu as 10 mètres entre le premier rang et nous, tu te sens tout seul, et moi qui suis encore plus derrière les autres, je ne t'en parle même pa s, je suis totalement coupé du public. On joue carrément mieux quand on est en contact avec le public...
Après-demain, vous serez à l'Astoria, c'est un peu le même genre qu'ici, pour Londres, c'est une "petite" salle
Oui, la dernière fois à Londres, c'était à Brixton Academy, c'est une salle trop grande, il y a trop d'espace, même quand c'est plein de monde...

Merci, c'est tout pour nous...
Merci à vous...