Machine Head - The more things change... Après un premier album remarqué dans le monde du métal, Machine Head récidive pour un deuxième album un peu plus nuancé.
Les prouesses techniques se font plus rare (c'est désormais Dave Mc Clain qui remplace le très fort Chris Contos à la batterie) et la musique de ce nouvel album se veut plus sobre. Bien sûr, l'ensemble reste bien du Machine Head, c'est-à-dire un son du tonnerre et une mise en place maîtrisée : les hurlements d'excité de Robb Flynn sont bien là, le riff est toujours véloce et accrocheur ("Take my scars"), les morceaux lourds et lents ne sont pas oubliés ("Down to none"), les morceaux bien speed sont parfaitement éxécutés ("Struck a nerve") et l'ambiance générale de l'album est aussi joyeuse que dans Burn my eyes.
Après le premier album, The more things change... étonne parce qu'il est plus accessible, moins complexe. Il perd un peu en intensité ce qu'il gagne en facilité d'écoute mais ne manque musicalement pas de charme.