The Lumberjack Feedback - Hand of glory Cela faisait quelques années que l'on n'avait plus entendu parler de The Lumberjack Feedback, la faute à quelques changements de line-up qui ralentissent encore et toujours la marge de progression d'un groupe... Et à cela s'ajoute une réputation de grands perfectionnistes et vous obtenez une discographie peu conséquente, au regard de la durée de vie de ce gang de bûcherons.

Deux titres pour quelques années d'attentes, c'est peu et c'est bien là le seul reproche que l'on pourra faire à Hand of glory. Le packaging est super joli, la beauté de l'artwork y est pour beaucoup, et le contenu fait plus que tenir la route, il envoûte et réussit parfaitement le travail de séduction des oreilles. Au menu de cet EP, deux titres qui atteignent les 8 minutes, un boulot minutieux sur les ambiances et une musique qui se situe entre les penchants mélodiques instrumentales d'un Pelican et les coups de sang telluriques d'un Neurosis, bref de quoi dégager un charisme sonore pas négligeable. Le premier titre, "A whisper to the thunder", est une belle carte d'invitation à rentrer de nouveau dans l'univers du groupe, une piste qui ne paye pas de mine de prime abord mais dont le venin se distille peu à peu au fur et à mesure des écoutes : les coups de butoirs rythmiques des deux batteries, les riffs en béton et le canevas des deux guitares, l'ambiance épique qui se tisse, tout y est pour que l'on passe un moment marquant. Le verdict est similaire pour "The dreamcatcher", l'explosion doom qui tarde à survenir joue avec les nerfs de l'auditeur pour enfin nous amener dans cette savoureuse pesanteur et être secoué par les changements de tonalité.

Excellent job mais la prochaine fois, on en veut définitivement plus.