Lamb Of God - Lamb Of God C'est sous les traits de Burn The Priest que le futur Lamb Of God prend forme dans les clubs de Richmond, en Virginie, à la fin des années 90. Après quelques évolutions de line up, la formation se stabilise autour Randhy Blythe (chant), Mark Morton (guitare), John Campell (basse) et des frères Adler, Chris (batterie) et Willie (guitare). Après une tournée aux États-Unis, le groupe change de nom pour Lamb Of God et signe sur le label Prosthetic Records (Gojira, Hollow Corp., Kylesa...). New american gospel sort en septembre 2000, un mélange de trash, de metal et de structures alambiquées qui parque un public grandissant. Deux ans de tournée et le quintet s'enferme de nouveau pour donner naissance à As the palaces burn. Alors que le néo-metal tombe en lambeaux, Lamb Of God prodigue un métal intense et agressif où certains y voient la relève de Pantera. Avec une popularité qui ne cesse de croître, Lamb Of God déménage chez Epic, une major qui saura promouvoir Ashes of the wake, nouvelle galette où le groupe repousse ses limites. La tournée qui suit est un succès, à l'image du passage mémorable au Ozzfest en 2004. La formation en profite pour capter l'énergie de ses concerts via un DVD live : Killadelphia. La puissance et l'intensité de Lamb Of God ne font pas de détails. Attendus au tournant pour leur prochain album, les américains ne subissent pas la pression et donnent jour à Sacrement en août 2006. Les ventes s'envolent et le groupe parcours le monde entier, en première partie de Megadeth ou Metallica. Pour couronner cette tournée plus que réussie, Walk with me in hell, un DVD live, voit le jour en mai 2008 : leur prestation au Download Festival montre encore une fois la solidité et la générosité du combo américain.
Wrath sortira le 23 février 2009, un sixième opus qui ne manquera pas de surprendre les fans.