Kehlvin, c'est la suite de Loaf A, qui avait sorti deux petites démos en 2000 et 2002, un quintet formé du côté de La Chaux-de-fond (Suisse) fin 1999 que beaucoup ne connaissent pas et sous lequel, l'actuel Kehlvin, que beaucoup ne connaissent pas... encore, avait à l'origine en partie composé The Mountain daylight time. Kehlvin, c'est une formation post-hardcore, on dit aussi postcore, pour faire plus court, qui dans la lignée des Isis, Neurosis, Pelican et autres Cult of Luna a emprunté les sentiers escarpés d'une musique extrème, tour à tour puissante, destructrice, calme et planante. L'intensité pour maître-mot, un peu à la manière d'un Mono ou Explosions in the Sky que les suisses citent dans leur biographique, Kehlvin sort finalement courant 2005 son premier album baptisé The Mountain daylight time. Un disque rapidement épuisé et qui ressort fin 2006, avec un nouvel artwork, chez Division Records (Forceed, Unsane, Seethings, Unfold) pour une distribution internationale.