C'est en 2009 qu'Inside-Project pousse ses premiers cris sur une scène hardcore francophone qui ne manque pourtant pas de très bons éléments, au travers d'un EP inaugural, Alone facing death, qui lui permet de se faire remarquer, du côté de Montbéliard, sa contrée d'origine mais également un peu partout dans l'hexagone. Voire au-delà de ses frontières natales. Le groupe, qui revendique comme influences majeures Entombed et Kickback, tourne régulièrement un peu partout et se fait une réputation qu'il lui faut désormais affiner sur CD. Ce qu'il fait trois ans après son EP avec l'album A history of violence qui sort au printemps 2012, en quasi auto-production.