Rien à voir avec le nanar hollywoodien adapté du comic-book du même nom, Ghostrider est une émanation de Will Haven qui voit le jour en 2003 lorsque Grady Avenell décide de quitter WH pour se consacrer à sa vie de famille et personnelle. Les autres, soit Jeff Irwin (guitare), Mike Martin (basse) et Mitch Wheeler (batterie) décident de continuer à faire de la musique et montent ou participent à plusieurs projets parmi lesquels Death Valley High, The Abominable Iron Sloth ou Ghostride. Cette nouvelle entité, renforcée entre-temps par deux membres alors très proches de la galaxie Will Haven (Cayle Hunter (guitare, Oddman - mais il jouera quelques temps au sein de WH et The Abominable Iron Sloth également) et Rey Osbourne (chant, Tinfed et... Death Valley High)).
Un EP voit rapidement le jour et en 2004, le quintet livre son premier (et seul) album à ce jour avec Cobra sunrise avant d'être plus ou moins sabordé par le retour d'Avenell au sein de Will Haven. Officiellement en hiatus depuis 2006, le groupe n'a toujours pas clairement redonné signe de vie même si Jeff Irwin a annoncé en 2010 qu'un deuxième album était en projet...