Fuck the Facts : grindcore à souhait. L'histoire des Canadiens de Fuck The Facts démarre à la fin des années 90's en tant que projet de Topon Das, après plusieurs enregistrements partagés avec d'autres groupes, ils composent leur premier album en 2000. Discoing the dead sort peu de temps après le bug du millénaire et le groupe continue sur sa lancée, avec en 2001 Mullet fever. Suit en 2002 leur troisième opus Backstabber etiquette.
Le groupe part alors en tournée un peu partout au Canada et fait quelques festivals, avant de se séparer de son guitariste Tim Audette, le groupe continue alors en trio et enregistre un slipt CD avec Feeble Minded. Les deux années suivantes se ressemblent étrangement, le batteur puis le bassiste quittent le groupe, quelques festivals et encore des splits CDs. L'EP Legacy of hopelessness voit le jour en 2004. Après une stabilisation incertaine du line-up, Fuck The Facts enregistre Stigmata high-five en 2006, après la sortie de l'album le groupe se fait alors signé chez Relapse Records. Le groupe sort fin juillet 2008 un nouvel album prometteur, Disgorge, Mexico, entre métal et grind tout en agressivité.