existance  - Wolf Attack Tout est parti d'un mail reçu de l'attaché de presse d'Existance (salut Roger !). J'ai été intrigué par la pochette de Wolf attack, troisième album du groupe présent dans le circuit depuis une bonne douzaine d'années. Ce n'est clairement pas le type d'artwork que je préfère, mais je ne sais pas pourquoi, j'ai été comme attiré. Et comme je suis un peu curieux sur les bords, je suis donc allé écouter ce qui se tramait derrière tout ça. Grand bien m'en a fait, car cela aurait été dommage de passer à côté d'un (très) bon disque de heavy metal.

En onze titres (dont un dernier en français, reprise du groupe H Bomb dans lequel officiait le défunt père du chanteur Julian), Existance place la barre très haut. Du style "record du monde du saut à la perche". Véritable rouleau compresseur doté de deux artificiers aux guitares et d'un basse/batterie atomique, le quatuor parisien est le mix parfait entre les tubes de Saxon, les mélodies imparables d'Iron Maiden et la rage de Judas Priest. Rien que ça. Produit par François Merle (guitariste du légendaire combo français Manigance), ce disque a tout pour plaire : un son béton, des compos irréprochables, des refrains, que dis-je, des hymnes à hurler pendant les concerts, et des soli de guitares de haute volée. Les réfractaires aux voix perchées gorgées de delay et les allergiques au heavy qui sent bon les années 70/80 ne trouveront pas leur bonheur avec ce disque, tandis que les aficionados du style ne manqueront pas d'être comblés à l'écoute de ces titres efficaces et variés. Car ce disque regorge de bonnes chansons, qu'elles soient fun ("Rock 'n roll"), mid tempo ("Jenny's dreams", "Sniper alley"), thrashisantes ("Peracher of insanity") ou tout simplement heavy ! ("Highgate vampire", "Gwendoline"). Et c'est incontestablement "Power of the gods", LE tube du disque, qui décroche la timbale du "morceau qui va te trotter dans la tête un bon moment". La palette vocale du chanteur (large et distrayante) et les compositions solides et variées font de Wolf attack un disque indispensable pour tous les amateurs du genre. C'est parfaitement exécuté, c'est frais même si ce style musical peut sembler désuet et surtout, c'est clair, net et précis. Chapeau.