Enemy Inside - Phoenix Si tu attendais le chaînon manquant entre Evanescence et Within Temptation, tu vas être content car le label allemand Rock of Angels Records a pondu Enemy Inside. Un "groupe" qui à la base n'est que l'union des talents d'une jolie blonde qui fait au moins du 85B et d'un guitariste qui a des cheveux longs. On leur trouve trois autres gus pour faire la déco et assurer des concerts et c'est parti. Il suffit de foutre quelques riffs de gratte (des gentils et des méchants) sur les harmonies (à peu près toutes les mêmes) de la donzelle, quelques petits samples, un solo old school de temps en temps et on est prêt pour sortir l'album. Euh, il va falloir en faire parler un peu quand même. Ah oui, bah, on n'a qu'à trouver un guest et une cover. Personne ne veut venir ? T'as demandé à Georg Neuhauser ? C'est le chanteur d'un groupe autrichien, Serenity, il est toujours partant. Merde, le mec a une voix heavy, ça n'apporte rien, pas grave on foutra le titre sans sa voix en bonus ! Bon, faut reprendre un titre connu... Va pour "Summer son" de Texas, on la joue plus lourd et un poil plus vite et ... Re-merde, y'a des mecs qui ne sauront même pas que c'est une reprise. Bref, tu peux regarder les clips sans le son.