Initié en 2008, du côté de Providence, dans le Rhode Island (USA) par un certain Jesse Leach, notamment connu pour avoir été le frontman de Killswitch Engage mais également l'homme de base de Seemless et de Times of Grace, The Empire Shall Fall est un quintet orienté metalcore qui met ses premières démos en téléchargement libre via le net dès 2009. Quelques mois plus tard, le groupe qui est du genre pressé livre déjà son premier album, intitulé Awaken, par le biais de son propre label Angle Side Side Records et pour lequel il cite des influences allant de At the Drive-in à Deftones en passant par Between the Buried and Me et Meshuggah. En 2011, le groupe se lance dans la production d'une série d'EP digitaux/vinyles dont le premier volet a pour titre : Volume I : Solar plexus.