Formé au printemps 2010, du côté de Berlin après une longue nuit alcoolisée, Earthship voit le jour à l'initiative de Jan Oberg (ex-batteur de The Ocean) et de ses acolytes Dennis Boettcher et Bastian Gutschke. Le trio est rapidement rejoint par Robin Staps, leader de The Ocean et big-boss du label Pelagic Records (Abraham, Coilguns, Khoma, Kruger... The Ocean) et le groupe s'enferme au Hidden Planet Studio d'Oberg himself à Berlin pour mettre en boîte un premier album. Intitulé Exit Eden, celui-ci sort début 2011 chez Pelagic.
Entre-temps, le groupe fait ses premières scènes, aux côtés d'Intronaut, Red Fang, Torche ou encore The Ocean (évidemment) mais au printemps 2011, Bastian Gutschke quitte le groupe et disparait complètement de la circulation. Il est alors remplacé par Sabine, la femme de Jan Oberg et lorsque quelques mois plus tard, Robin quitte à son tour le projet, à cause d'un emploi du temps trop chargé, Earthship devient officiellement un trio. C'est sous cette forme qu'il enregistre son deuxième album, Iron chest, lequel paraît à l'automne 2012, via Pelagic Records.