2006, année 0 : G, Olivier et Alex décident de former ce qui deviendra plus tard Drawers. A l'époque Olivier officie déjà au sein de 8Control et Fire At Will, alors qu'Alex brutalise des tympans avec Hate Me Tender, mais tous trois ont envie d'élargir leurs horizons musicaux dans des styles qu'ils affectionnent mais qu'ils jugent ne pas être assez répandus en France : le stoner/metal. Soit dans leur esprit, un crossover de Down, Mastodon et Es la Guerilla. Le trio commence alors à composer quelques chansons et s'investit de plus en plus de ce qui était a la base un simple side-project. Les trius décident alors de recruter un chanteur, et Sam Aetime, intègre alors le combo. Après quelques concerts et bien des compos plus tard, Drawers passe par l'étape studio à l'été 2008. Résultat : 5 titres de metal gras à la bonne odeur de barbecue regroupés sous le titre This Is Oil EP. Désireux de faire parler la poudre, les zikos incorporent alors un second gratteux en la personne de Lolo, alors ingé son pour eux. En octobre 2008, le Drawers signe avec Deadlight Entertainment (Danforth, Rescue Rangers, South Impact...) et sort son effort inaugural au printemps de l'année suivante.