Side-project de Nate Newton (bassiste de Converge et guitariste au sein d'Old Man Gloom), Doomriders est une formation death'n'roll/stoner-metal/hardcore-punk qui voit le jour au milieu des années 2000 lorsque son instigateur ressent le besoin de se défouler avec un nouveau projet parallèle (et pendant les rares "pauses" de ses groupes principaux). Un premier album voit rapidement le jour par l'intermédiaire de Deathwish Inc. (Blacklisted, Modern Life Is War, Pulling Teeth, Trap Them...), label co-géré et co-propriété de Jacob Bannon, l'acolyte de Newton au sein de Converge avant que le groupe ne retombe dans les limbes pendant quelques années, conséquence directe d'un emploi du temps plutôt chargé pour son leader. Si bien que ce n'est que quatre ans plus tard que sort Darkness come alive, toujours chez Deathwish, mais cette fois, le groupe en profite également pour tourner massivement (avec Coliseum et Saviours notamment) avant de redevenir silencieux.
4 ans, c'est ce qu'il faudra encore pour que Doomriders, toujours fidèle à son label, ne se réactive et donne naissance à un troisième opus : Grand blood.