Initié en 2007 par Lundi Galilao comme un projet solo parallèle à son groupe "principal" A Very Old Ghost Behind the Farm, Dead Mountain Mouth est conçu par son auteur comme une entité destinée à proposer une musique introspective et hypnotique, libre de toute contrainte de style ou d'exécution live. Entre 2007 et 2008, LG compose et met en boîte un premier album intitulé Unveil qui sort en autoproduction et lui permet de voir plus loin pour la suite. Laquelle prend la forme de Loka et sort à l'été 2011 via le label underground américain The Dread Lair.