Originaire de Providence dans l'état de Rhode Island, USA soit comme The Empire Shall Fall avec lequel il ne partage... que la provenance géographique, Daughters est un quartet mathcore/noise/grindcore américain qui fait ses premiers pas en 2001. Un premier effort éponyme voit le jour dès 2002 au format 7'' avant que le groupe n'enchaîne rapidement avec un EP Canada songs (paru en 2003 chez Robotic Empire) et un Live From CBGB's sorti l'année suivante. Véritable machine de guerre live (sur CD ou vinyle, c'est également bien violent), Daughters est alors repéré par Hydrahead Industries (Cave In, Pelican, Jesu, Torche, Zozobra), via lequel sort en 2006 l'album Hell songs. Un véritable hold-up noise/mathcore/grindcore métallique que le groupe réédite en 2010 avec un nouvel opus long-format, éponyme, qui scelle pourtant son avenir, Daughters annonçant le départ de plusieurs de ses membres et son refus de tourner en support de l'album, laissant son destin dans l'expectative.