Cortez (qui n'a rien à voir avec le combo stoner homonyme de Boston) voit le jour en Suisse en 2001 sous la forme d'un trio. Après une année de travail dans son coin, le groupe fait ses débuts sur scène et partage quelques dates avec Gojira et avec un groupe culte : Iscariote. En 2004, Cortez enregistre une démo 3 titres, ce qui vaut au groupe d'attirer un peu plus l'attention sur lui et d'ouvrir pour Jesu et Isis lors d'une date à Bordeaux. Son mélange de post-hardcore métallique et noise lui vaut déjà de captiver l'attention et les rapprochements avec des groupes de la trempe de Botch, Isis ou Cult of Luna ne semblent pas usurpés. Un an plus tard, attendu au tournant, le trio sort son premier album long-format Initial via Radar Swarm/Exutoire Records. Le succès d'estime est au rendez-vous et le disque est aujourd'hui épuisé. En 2006, le groupe publie un split avec leurs compatriotes de Ventura. Depuis plus grand chose sinon une participation à l'automne 2008 à la compilation Falling down..., les Suisses prennent leur temps.