DVD Assaut Coriace 2006 En février 2006, les quatre groupes fers de lance du collectif Coriace partent faire le "Coriace tour" : Fis(ch)er, Babylon Pression, Tripod et Eths prennent le bus pour 8 jours de vie commune, 8 concerts et un sacré périple qui les emmène d'Aix-en-Provence à St-Malo, de Biarritz à la Belgique et en passant bien sûr par la capitale...
Le DVD Assaut coriace met en scène à la fois des tranches de vie de cette tournée (ce serait donc vrai, les Coriace sont supers sympas même hors de la scène !) et des lives captés sur les 8 dates. Un énorme boulot (bravo Roswell) a été réalisé pour donner du liant à l'ensemble, on peut donc s'installer confortablement et passer 3h à suivre les aventures de toute la troupe (et découvrir ses "chefs"). Seul le concert à Angoulème a été capté de façon professionnelle (ou en tout cas, c'est tout comme) avec plusieurs caméras et un travail sur le son, on retrouve trois titres de chacun des quatre groupes lors de cette soirée du 9 février un peu partout dans le DVD si on le lit d'une traite et on peut bien sûr ne regarder que ces morceaux ou n'aller voir que les images prises lors de tel ou tel concert. De petites animations très bien foutues agrémentent les menus et nous fait suivre la route parcourue par ce "Coriace tour" mais Assaut coriace 2006 n'est pas un DVD pour faire du tourisme, ou alors il faut partir en vacances dans les loges et les parkings des salles plus ou moins mythiques (La Loco, le Noumatrouff). Backstage, les groupes déconnent pas mal et il y a encore certainement moultes autres anecdotes qui ont du rester à l'état de rushes... Les lives d'Angoulême sont assez excellents (à l'exacte opposée des bribes saturées des autres dates), ce sont les titres phares des combos qui nous sont livrés ("Instable" pour Fis(ch)er, "Négative génération" pour Babylon Pression, "Jodo" pour Tripod, "Pourquoi" pour Eths...), c'est du lourd et quand les Coriace se rassemblent et se mélangent pour quelques titres (au moins à Aix-en-Provence), ça démonte encore plus !
Heureux sont ceux qui l'ont vécu en vrai, ils sont doublement chanceux car ce DVD les comblera et ramènera à la surface de bons souvenirs. Moi qui ai raté ça, je suis partagé entre le fait de pouvoir vivre la tournée comme si on en faisait partie et la déception quant à la qualité du son des concerts, dommage qu'ils ne soient pas tous du niveau du live d'Angoulème...