Atlas - Blush Atlas est une formation originaire d'Eindhout en Belgique, qui a signée fin 2016 une deuxième galette (un premier album) intitulée Blush sortie chez le recommandable label bruxellois Black Basset Records (Ed Wood Jr, La Jungle, Billions Of Comrades, Mont-Doré, et j'en passe). Son style ? Qualifions le d'"émo-screamo-post-hardcore". Faudra vérifier ça avec l'autorité des étiquettes musicales qui les délivre de façon officielle, comme ça, on se sentira plus rassuré et on évitera de dire des conneries. Bref, trêve de plaisanterie, voilà pour les infos de base, et l'écoute de ce disque fout sacrément la patate et donne une envie irrésistible d'accompagner les gueulantes et les complaintes du chanteur, qui tient un rôle plus qu'important dans cette formation tant il se détache du reste par sa prestance. Rappelant les grandes heures de Daïtro, Envy, ou Amanda Woodward, ce Blush a été écrit selon le groupe pendant une période de transition et retranscrit en musique des sensations liées à l'amour, la perte, le suicide, l'amitié, les drogues et d'autres choses que tu traverses quand tu as la vingtaine. Ce qui ne veut pas dire, toi le vieux, que tu n'as pas le droit d'apprécier ce disque réussi en ayant tes propres flashbacks.