Architects - Architects Originaire de Brighton en Angleterre, Architects est, avec Bring Me The Horizon le porte-étendard de la scène "metalcore" (au sens large) européenne. Formé en 2004, soit la même année que BMTH, les brittons sont un peu les alter-ego mélodiques de leurs compatriotes qui la jouent plutôt deathcore là où eux choisissent la technicité ou les différentes déclinaisons du hardcore mélodique pour imprimer leur marque. Hors considération stylistique, toujours est-il que le groupe a livré ses premiers efforts discographiques entre 2006 et 2008 mais ce "n'est" qu'à partir de l'année 2009 et son arrivée dans le roster de Century Media qu'il a définitivement pris son envol vers les cimes de la scène européenne.
Avant-cela, Architects avait tout de même eu le temps de commettre deux albums (Nightmares et Ruin) ainsi qu'un EP Architects / Dead Swans E.P - et accessoirement des tournées en support de Sikth, The Chariot, Suicide Silence... ou Bring Me The Horizon, mais c'est Hollow crown, le troisième album du groupe, sorti donc chez un poids-lourd du genre, qui va envoyer les anglais sur orbite. L'album cartonne les charts de la spécialité et le groupe devient "bankable", si bien qu'il tourne massivement aux côtés d'August Burns Red, Parkway Drive, Every Time I Die, Norma Jean puis Jane's Addiction et, consécration surprenante Faith No More. En 2010, Architects met en boîte The here and now qui sort l'année suivante, tout en se payant en joli score au box-office métallique avant de notamment jouer en headliner au mythique Reading Festival.