C'est dans les Yvelines au début des années 90 que les musiciens d'Ananda font leurs armes, en 94, le noyau dur du groupe se forme et sort dés 95 ses premières procdctions, Masqué via le label La libre expression et un maxi Habeas corpus qui lui sortira sur un label américain, le privant d'une bonne distrib' en Europe. Pour les guitaristes Stu (Stéphane) et Thomas, le bassiste Gunth' (Jérôme) et le batteur Miz (Jérôme), les 3 années suivantes sont plutôt mornes, c'est l'arrivée de Michaël au chant qui va faire accélérer (et brutaliser) les choses. On n'est jamais mieux servi que par soi-même... le groupe lance son label, Antarius et le mini CD simplement appélé 5, c'est l'occasion aussi de remasterisé Habeas corpus et d'en faire profiter le vieux continent. Ce CD leur ouvre les portes de l'Europe et va permettre de nouer des amitiés durables avec d'autres groupes comme Knut notamment, la Belgique, la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche ... en sont pour leurs frais. La première partie de la tournée de Botch se soldera par la sortie (en juillet 2000) d'un live édité en vinyl. Entre temps, Overcome Records prend sous sa coupe le combo qui travaille dés lors à un nouvel album. Enregistré au studio BMT (Paris), cet album, Profane, va asseoir le groupe sur la scène du métal technique et brutal qui fait mal.