amon amarth Clairement, le viking/death/melodic/metal n'est pas un style qui a bonne presse dans ma discothèque. Je crois même n'avoir aucun disque de ce genre dans ma collec'. Sauf que j'aime bien Amon Amarth. Pourquoi ? Peut-être que j'étais dans de bonnes dispositions quand j'ai écouté Surtur rising et notamment l'excellent "War of the gods" qui ouvre le skeud, et que ça m'a marqué. Il se trouve que j'ai eu par la suite l'occasion de les voir deux fois en live, et j'ai trouvé ça très bien. Musicalement et visuellement (je vois encore ce putain de drakkar sur scène au Sonisphere 2013 !). Donc quand j'ai reçu dans ma boîte aux lettres un exemplaire de The pursuit of vikings, album live, l'occasion était trop belle.

D'autant plus qu'Amon Amarth ne rigole pas avec la marchandise en proposant le live intégral de sa prestation au Summer Breeze en audio et en vidéo, ainsi qu'un docu de 100 minutes sur la carrière du groupe qui vient de fêter ses 25 ans d'existence. Concernant le DVD live, Amon Amarth donne accès à 128 minutes d'une prestation de haute volée. Le son est dantesque, la qualité visuelle (tant le footage que la pyro et le lightshow) est nette est sans bavure, et la prestation du groupe est époustouflante. Le groupe pioche dans quasi toute sa discographie (en mettant en avant Jomsviking, dernier album studio) pour présenter une set list qui défonce. La bande de Johan Hegg a mis les petits plats dans les grands en proposant une scénographie digne des plus grands (Iron Maiden en tête), et le groupe est clairement à son avantage sur l'immense scène du Summer Breeze. Et bien que le frontman ne soit pas très communicatif, on se dit que le death mélodique des cinq Suédois se suffit à lui-même pour que l'auditeur/spectateur passe un aussi bon moment que le public du festival complètement acquis à sa cause (et très certainement mis au courant que le concert serait enregistré !). Et même si, encore une fois, ce style n'est pas celui dont je raffole, quelle claque ! Les mecs ne font pas semblant, ils donnent tout ce qu'ils ont et deux heures plus tard, nous voilà rassasiés !

Je ne vais pas m'attarder sur la version CD, dont la restitution sonore du live est de grande qualité et identique à celle du DVD. Et pour ce qui concerne le DVD accompagnant le live (audio et vidéo), il s'agit d'un documentaire (non sous-titré dans la version en notre possession) sur l'histoire du groupe, ses influences, ses débuts, son univers, le tout richement documenté et avec la participation des membres du groupe, leurs proches et leurs fans. Indispensable pour l'aficionado, et toujours intéressant pour l'amateur de rock en général.

Tu l'auras compris, The pursuit of vikings (également dans une version deluxe agrémenté d'un autre live "secret" sur une plus petite scène du Summer Breeze Open Air avec des morceaux plus confidentiels) est une sacrée aubaine pour les amateurs de sensations fortes et les amateurs du genre. La qualité exceptionnelle de la restitution sonore et visuelle mérite assurément de se pencher sur la question de ce mastodonte du death mélodique.