Après avoir joué dans diverses formations métal, 6 jeunes Dunkerquois forment Aeons. Nous sommes en septembre 97 et Aeons est une bande de potes qui veulent jouer une musique qui sera la leur et qui se dégage des stéréotypes qui existent dans le métal. Le groupe au complet rassemble derrière Gilda (emblématique frontman du littoral Dunkerquois !), Arno à la batterie, Nico à la basse, son frère Yud à la guitare, Gott aux claviers et Greg à la guitare et au chant clair. En quelques mois, ils composent plusieurs titres et enregistrent une première K7 démo 4 titres F Deneb T Saiph qui va leur permettre de décrocher les premières parties des passages de Loudblast et Oversoul dans leur antre que sont les 4 Ecluses.
Boostés par les retours du public et l'intérêt que porte leur métal indus influencé notamment par Sup ou The Gathering, ils décident de passer à l'étape supérieure. Cette étape, c'est l'enregistrement et la production d'un CD 3 titres. Au début de l'année 99 sort donc Hegire.
En attendant l'album le groupe enregistre "The cube", un titre de Sup qui paraitra sur le triple tribute dédié au groupe. L'attente est visiblement trop longue pour Arno qui quitte le groupe, l'abscence de batteur retarde un peu tout, Hervé (Loudblast, Clearcut) qui traîne souvent dans les parages du LBLAB, où le groupe répète, accepte de jouer les batteurs temporaires et se prend tellement au jeu qu'il est désormais derrière les futs en CDI ! Ne voulant pas se lancer dans l'auto-distribution de leur album, Aeons et Sphere Manage décide, à l'automne 2001, d'éditer 3 titres extraits de l'album pour accélérer le mouvement. Et ça paye puisque Next Music flashe et prend le groupe sous sa coupe, l'album Supergreen sort le 26 avril 2002, la presse est élogieuse, nous aussi...