Enfanté en 2005 à l'initiative d'un proche des membres de Will Haven, Justin Godfrey, lui-même musicien puisque guitariste d'Oddman (aux côtés de Cayle Hunter, lui-même futur membre de WHVN mais également de Ghostride, un autre side-project de... Will Haven), The Abominable Iron Sloth réunit aux débuts du groupe plusieurs membres ou ex-membres de la tribu WHVN parmi lesquels Jeff Irwin, Cayle Hunter, Mike Martin et Mitch Wheeler. En 2006, un premier album, éponyme, voit le jour et permet au groupe de tourner sur le territoire nord-américain et au Royaume-Uni, avant d'entrer en pause, la quasi totalité de ses membres étant occupé par d'autres projets (le retour aux affaires de Will Haven, Ghostride, Armed for Apocalypse, Death Valley High etc...). Pourtant Justin Godfrey décide de poursuivre l'aventure, s'entoure d'un line-up à géométrie variable (notamment en live), avant de rapatrier le casting du premier effort pour publier un deuxième album en 2010 via Black Market Activities (Cancer Bats, Gaza,Today is the Day...). Le titre : The id will overcome