Entre 2006 et 2010, le crew 91 All Stars a fait pas mal de bruit et pas seulement dans leur Essonne natale. Un premier EP éponyme pour faire connaître le nom (2006), un split avec les potes de Danforth (2007), un premier album intitulé Telle est la loi (2010) et un gros paquet de concerts plus tard (avec Sick of it All, Gojira, Lofofora, Do Or Die, Mass Hysteria, Knuckledust...) on pensait que le groupe allait enchaîner et asseoir sa renommée mais non, il a failli exploser en plein vol. Remaniement en profondeur, questionnement et création de nouveaux liens pour recomposer un combo qui a vu partir l'un de ses chanteurs, ses deux guitaristes et son batteur. Ca prend du temps et il faut attendre 5 ans pour que 91 All Stars fasse son Retour vers la lumière.