Cro-MagsEpisode 14 : Cactus et les hommes de Cro-Magnons - 18/07

Excellente show des légendes hardcore : les Cro-Mags enchainent les brûlots, font mine de se barrer avant de revenir sous les acclamations d'un public clairsemé mais surement séduit par l'énergie du petit chanteur multi-tatoué... Je pars voir IAM sur la Last Arena en me remémorant les quelques bons titres de L'école du micro d'argent.

Comeback Kid à Sauvigny (2008)Episode 13 : Comeback Kid, The Gaslight Anthem & O'death - 18/07

Ce samedi comportait beaucoup d'inconnus pour ma part et c'est souvent l'occasion d'en profiter pour faire de bonnes découvertes... Si les Comeback Kid (punk-hardcore) et The Gaslight Anthem (une sorte de Dropkick Murphys plus pop et édulcoré) ont fait seulement offices de live sympa, celui d'O'death en revanche m'a littérallement séduit grâce à son folk alternatif déjanté, probablement dopé au 16 horsepower. Je file voir les Cro-Mags en espèrant la fessée de rigueur...
[ [fr] odeath: MySpace (45 hits)  External / [us] O Death mange le micro: jpg (34 hits)  External  ]

Lionheart - Built of struggleDour épisode 12 : Lionheart & All Shall Perish - 18/07

Episode placé sous le signe du hardcore et dérivés avec les Lionheart et leur metal-hardcore pas dénué de qualité plus les All Shall Perish et leur metalcore chaotique avec des relents death dans la voix... Dans les deux cas, la puissance décomplexée est grisante mais ça manque franchement de singularité pour me faire rester tout le set... Il faut avouer qu'en matière de musique bourrine, on a encore tous en tête la prestation des allumés de Dillinger Escape Plan et que les suivants ont a subir la concurrence...
[us] ASP est content: jpg (33 hits)  External  ]

logo dour2012du stoner, de la pop, du HxC, Dour 3° jour... - 18/07

Ciel bleu, nuages blancs et putain de vent, voilà la météo de la journée, côté son, ça a débuté avec le rock sudiste de Ramon Zarate, du ramonage de feuilles un peu dur pour le lever mais quelque chose nous dit qu'Aurelio aurait bien kiffé... Enchainer avec Surge of Fury n'est pas conseillé aux oreilles sensibles, Cactus l'a fait... Malibu Stacy et sa pop qui explore différentes voix me charme davantage et me permet de digérer tranquillou, presqu'à l'abri du vent... Ah, j'entends un rugissement au loin, ça va être l'heure de Lionheart !
[ [be] ramonzarateband: MySpace (60 hits)  External / [be] une petite image live: jpg (40 hits)  External  ]

Gojira : The way of all fleshDour : le programme du samedi - 18/07

On n'en est qu'à la moitié du festoche mais on en déjà plein les esgourdes... Et le rythme infernal proposé par l'affiche ne baisse pas, arrivera-t-on à le suivre ?
Oli a prévu de vivre en live Ramon Zarate, Malibu Stacy, Arsenal, ILikeTrains, Comeback Kid, O'death, Cro-Mags, Gong, Dropkick Murphys, 65daysofstatic, Gojira, Luke Slater, Ullmann kararocké, ...
Cactus lui devrait se faire Ramon Zarate, Surge of Fury, Defeater, Lionheart, All Shall Perish, The Gaslight Anthem, Comeback Kid, O'death, Cro-Mags, Gong, Dropkick Murphys, 65daysofstatic, I'm From Barcelona...

Animal Collective - Fall be kindDour épisode 10 : Animal Collective se la joue collectif... ou pas - 18/07

La tente Club Circuit est blindée de chez blindée ce vendredi à 23h30 : peut-être parce qu'il pleut des cordes dehors et que c'est un bon moyen d'y échapper mais aussi parce que le groupe bénéficie d'une hype totalement énorme un peu partout. Alors qu'en est-il d'Animal Collective en live ? Pétard mouillé... Parfois, leur musique ressemble à une piscine psyché et on a très envie de plonger dedans. D'autres fois, ça ressemble à du béton qui ondule et plutôt que de s'y vautrer, on se dit qu'on ferait mieux d'aller au dodo...

Killing Joke - 2012deuxième nuit Dourienne - 18/07

Killing Joke a 30 ans et ... ça se voit, le combo a pris plus d'une ride même s'ils sont toujours à fond quand il s'agit de lacher du gros son. Mercury Rev ? Animal Collective ? Vive la Fête ? Je fais l'impasse et ne passe que rapidement au Dance Hall, le temps de se farcir le hit de l'été ("Boom boom pow") remixer par Feadz... Gardons des forces pour demain (enfin tout à l'heure).

Walls of Jericho au Gibus, Paris (2008)Walls of Dour en images... - 18/07

Hop, quelques photos de Walls Of Jericho prises cet aprem...
[us] Walls of Jericho à Dour (165 hits)  External  ]

DEP à Dourla tornade DEP est passée... - 17/07

On nous avait promis un orage, on aura finalement eu une tornade avec la prestation explosive des Dillinger Escape Plan, ce sont des fous furieux et même leurs titres les plus calmes sont plutôt intenses... Sinon, bonne nouvelle, il fait beau et il n'y a pas de nuages à l'horizon... [plus d'infos]

Zone Libre VS Casey & B.James - Les contes du chaosZone en roue libre - 17/07

Malgré un quart de Noir Désir dedans, la démo instrumentale de Zone Libre m'avait laissé circonspect... Abrupte et manquant de structure, je me demandais ce que ça allait donner sur scène avec le renfort de deux rappeurs (la masculine Casey et B. James remplaçant de Hamé, de La Rumeur), le résultat c'est une sacrée claque rock/rap ! Un excellent moment avec tout ce qui faut d'énergie, de guitare, de rythme, de textes et de flow, Rémiii, surveille leurs dates près de chez toi !

Sepultura à DourDour épisode 9 : Sepultura achève Dour - 17/07

Le set de Sepultura vient de s'achever avec un "Roots bloody roots" cinglant qui a rendu Dour complétement dingue... Les Brésiliens ont été excellents et ont pioché autant dans les albums post-vous-savez-qui ("Convicted in life", "Sepulnation") que dans leurs répértoires plus anciens ("Territory", "Chaos A.D", "Troops of doom") avec pour résultat un show qui déboite littéralement les rotules : les cheveux sont grisonnants (cf. Paulo Jr) mais l'énergie et l'envie d'en découdre sont intactes... En ce moment même, la pluie recouvre Dour : K-way ou ciré exigé... Le public est parti se réfugier sous la tente Club Circuit ou les Deerhoof sont en train de balancer leur pop-bricolo-noisy. Il y a pire comme passe-temps en attendant que les nuages disparaissent... [plus d'infos]

Rinôcérôse - Angels and demonsPas de Rino... - 17/07

Une partie du matos des Rinôcérôse est bloquée en Italie, le groupe ne jouera donc pas ce soir à Dour, snif snif...

Walls of Jericho - The american dreamDour épisode 8 : Walls Of Jericho - 17/07

Au dela de la qualité intrinséque de leur musique, il faut avouer que les Walls Of Jericho savent galvaniser un public comme il se doit avec leur metal hardcore dont l'originalité provient surtout de la présence de Candace dont les interventions ne différent pas tant que ça d'un homologue masculin... Dour est conquis, Cactus qu'à moitié... Comment ça il est grognon parce qu'il a pas beaucoup dormi ? Il attend surtout de pied ferme Derrick Green et sa bande...

Murphy's LawDour Episode 7 : on a subi la loi de Murphy - 17/07

Ce début de vendredi est placé sous le signe du hardcore avec les At Least We Try dans la pure tradition du hardcore belge (Do Or Die, dont l'un des musiciens viendra d'ailleurs faire un featuring) qui délivreront un set énergisant pour les festivaliers encore endormis. On traverse l'Atlantique avec The Red Chord, du métal hardcore chaotique, plaisant sur quelques morceaux, lassant sur la longueur. Entre ces deux groupes, on aura eu le droit à un très chouette live de The Sedan Vault faisant la part belle à Vanguard et son rock indie "Mars voltaïque" en diable. Et comme l'a dit mon collègue Oli, les Murphy's Law ont conquis le public de Dour, pas grâce à leur musique, mais grâce à la gouaille d'un chanteur qui sait visiblement ce que sait que mettre quelques milliers de personnes dans sa poche... Le marathon du samedi arrive : Walls Of Jericho, Sepultura, Deerhoof, The Dillinger Escape Plan, ...Trail Of Dead et le tout en 5h chrono.

Dour2009 logoTo Duvel, to Dour - 17/07

En attendant que Cactus trouve le temps de parler de The Sedan Vault (vraiment très TMV) et de The Red Chord, un petit mot sur Murphy's Law dont le chanteur passe la majeure partie du set en front stage ou dans le public à boire et partager son amour de la bière et donc de la Belgique... Il dédicace un titre à la Duvel, abreuve les premiers rangs, fait tourner, il est plus ambianceur que chanteur ! Et comme musicalement, ce ne sont pas non plus les plus grands créatifs dans ce domaine, ils ont raison d'insister sur le côté convivial de leur punk à boire ! Ca fait du bien, surtout avec les rayons de soleil qui percent les nuages gris....

Sepultura : Live in Sao PauloDour : le programme du vendredi - 17/07

Après une courte nuit de sommeil, on s'attaque au 2ème jour de Dour avec au moins (?) au menu d'Oli : Murphy's Law, Karkwa, Starving, Walls Of Jericho, Zone Libre, Sepultura, Deerhoof, The Dillinger Escape Plan, Babylon Circus, Rinôçérôse, Mercury Rev, Feadz, ... et à celui de Cactus : At Least We Try, The Sedan Vault, The Red Chord, Murphy's Law, Walls Of Jericho, The Bewitched Hand On The Top Of Our Heads, Sepultura, Deerhoof, The Dillinger Escape Plan, ...Trail Of Dead, Killing Joke, Mercury Rev, Animal Collective, Fuck Buttons,..

Dour2009 logoAssassin annulé - 17/07

Un des Assassin a une hernie discale, leur show est donc annulé... Pour le moment, on évite l'orage et Dour danse !

Isis - Wavering radiantDour épisode 6 : ISIS !!!!! - 16/07

Isis vient cloturer la journée de concert "rock/metal" avec une classe folle : un show tout en intensité, en alternance de climats, un mix de ce qu'ils ont de mieux à offrir... Terriblement balèze... Ce sont désormais les dancefloor qui se sont emparés de Dour et il n'est pas dit que la team W-fenec n'ira pas remuer son popotin au son des très hypes Santigold et autres Dj's totalement inconnus dans nos pages. Cheers !

cocoonCocoooooooooooooon ! - 16/07

Cocoon aurait du venir l'an dernier et malgré la préparation du nouvel album, ils ont tenu à venir cet été se présenter au public belge. Une bonne idée, depuis leurs débuts fulgurants, le duo s'est entiché un d'un batteur, d'un bassiste multi-instrumentiste et de deux choristes/joueuses de cordes... Bien plus à l'aise face à la foule, les Cocoon déconnent et à la légéreté de leurs compositions ajoutent de l'humour, cela réduit la distance avec le public qui, sous le charme, s'éxécute quand il faut chanter ou frapper des mains. En récompense, 3 nouveaux titres ("Sushi", "Comets" et "Baby seals"), une reprise et un invité (un voisin valenciennois). Dommage qu'une partie du public ait quitté le "Dance Hall" juste avant le début du concert de Tryo). [plus d'infos]

meshuggah_catch33.jpgDour épisode 5 - 16/07

Les Meshuggah viennent de terminer leur show : quelques titres d'Obzen ("Combustion", "Bleed") et d'autres titres plus anciens explorant leur riche discographie. Puissance de feu surdimensionnée, groupe visiblement heureux d'être présent et public enflammé comme il se doit devant un groupe quasi-culte... Meshuggah à Dour : Veni, Vidi, Vici... Rien que ça... [plus d'infos]