1

coverage : chrysalides funèbresElevn prépare un Empire digital - 20/05

Elevn sortira son premier album Digital empire le 12 juin, un premier clip est attendu fin mai. Pour infos, le duo est composé d'anciens Hollow Corp. et Coverage et a invité quelques guests dont Jared Kyle (Dead Astronauts) et Statik G.

coverage : chrysalides funèbresAutumn Prod déstock - 24/03

3 cd's pour 12€ ou 6€ l'unité, dans les 2 cas frais de ports compris, c'est (presque) donné ! Ca se passe chez Autumn Productions qui est en pleine opération de déstockage et te mettra E-Breed et Sunken en bonus ! Désormais tu sais où tu peux trouver Coverage, Jenx, Nic-U, Discard, Herein et Caithness à des tarifs vraiment accessibles...
[fr] autumnproductions.fr/ (21 hits) External ] [plus d'infos]

coverage : chrysalides funèbresHollow Corp se fait attendre - 21/04

La sortie de Cloister of radiance, le premier album d'Hollow Corp. est retardée suite à des problèmes avec le distributeur scandinave... [plus d'infos]

Hollow Corp. - Cloister of radianceHC @ belfort - 13/03

C'est Hollow Corp. qui représentera l'Alsace aux prochaines Eurocks. En effet, le groupe (fondé sur les cendres de Coverage) a remporté son tremplin régional ce samedi. [plus d'infos]

coverage : chrysalides funèbresHollow Corp signe en Suede - 17/12

Hollow Corp. (ex-Coverage) a signé un deal avec Dental Records (un label suédois). L'album sortira au printemps. [plus d'infos]

coverage : chrysalides funèbresHollowcorp en studio - 10/08

Hollowcorp (fondé par les ex-Coverage) sera en studio en Suisse à partir du24 août, l'album (8 titres) sera ensuite mixé en Suède par Fredrik Nordstrom en janvier. 3 maquettes sont dispos sur MySpace.
[fr] myspace.com / hollowcorp (24 hits) External ] [plus d'infos]

coverage : chrysalides funèbresBye Bye Coverage... - 14/12

Coverage a récemment subit un changement de line-up. Par la même occasion, le groupe devient Hollowcorp. et il est sélectionné pour participer à la finale régionale (Alsace) du tremplin des Eurockéennes. Un titre extrait de la démo est dispo et le site web est ouvert !
[ [fr] Hollowcorp.free.fr (51 hits) External / [fr] Elevation.mp3 (63 hits) External ] [plus d'infos]

coverage : chrysalides funèbres22 vla Coverage - 26/11

Le Chrysalides Funèbres de Coverage sort le 22 novembre chez Mono emotional records (distrib Overcome). [plus d'infos]

coverage : chrysalides funèbresL'album de Coverage bientôt distribué - 07/09

Chrysalides Funèbres de Coverage sortira mi-octobre chez Mono emotional records (distrib Overcome). [plus d'infos]

coverage : chrysalides funèbresnv site Coverage - 29/04

Coverage a un nouveau site officiel !
[fr] coverage.free.fr (140 hits) External ] [plus d'infos]

festivals 2008Printemps de Bourges : aqme, lofo, watcha, mickey 3d, renaud... - 25/04

C'est la fête au Printemps de Bourges où nos deux envoyés très spéciaux se régalent et nous régalent, voici leurs avis... incomensurbale MERCI à eux de nous faire profiter du festival "en live". Bonne lecture (ça vaut le coup !)
Printemps de Bourges - Angélique
Apres deux interviews en tête à tête avec Lofofora et Watcha qui se sont passeedans un esprit tres bon enfant, il a fallu monter sur scène... Et là, concert de tonnerre pour AqME qui deviennent des grands sur sceèe... le spectacle est rodé, ils se sentent de plus en plus a l'aise et ça se voit !!!
A suivi le concert de Watcha qui eux n'ont plus grand chose a prouvé... un concert tres dynamique un decor fort sympathique et beaucoup de titres de Veliki circus et de Mutant, le public a totalement adhéré et les réactions (bonnes) sont allées bon train... Ls soirée s'est terminée avec Lofofora qui a comme à son habitude a mis le feu.. Que dire a part que ça slammait dans tout les sens et que les vigiles ont eut du mal a suivre ;-) Sur le titre "Vive le feu" tout le possee s'est retrouvé sur scène (AqME, Watcha...) pour foutre un joyeux bordel devant le public en délire.
Sinon le concert de Renaud était décevant malgré une foule qui ne tenait pas dans tout le chapiteau et qui devait se contenter de regarder le concert de dehors (vu le prix de la place : les boulles !)... Renaud a dorénavant plus l'air d'un papy vouté manquant de pêche et chantant plus que faux mais l'interprétation de ses tubes ont néanmoins satisfait le public, conquis d'avance...
Printemps de Bourges - Jarod
Vendetta : Dans le sillage de leur chanteuse Sylvie et de sa voix aérienne, trois garçons dont on sent venir de loin les influences sixties ou plus pop moderne. Après avoir partagé l'affiche avec Zazie et consorts, on les retrouvait avec plaisir dans l'ambiance intimiste de La Hune pour un concert décallé et plein d'émotion : une dimension scénique envoûtante et stylée, les rapprochant plus de leurs cousins de Calc et Tahiti 80 que de la fureur de Dolly. S'en sont suivis les prestations remarquables de Servo, Asyl et surtout Porcelain dont le post-rock sombre quelque part du côté de Godspeed You Black Emperor s'accordait merveilleusement bien avec les lieux.
L'autre scène des Découvertes étaient plus bruitistes, surtout si l'on se fiait aux premières notes d'Enki, formation de Blois présentant un set très professionnel évoluant entre du post-hardcore et du métal progressif diablement tracassé. Jouissif ! Miam Monster Miam n'était alors pas en reste, mais on connaît la qualité des arrangements pop des belges. Coverage concluait avec force rage cet après-midi en se placant sous le signe des ambiances brutales qui n'étaient pas sans rappeller Neurosis ou un Cave In seconde période.
Direction le Palais d'Auron pour l'effusion métal du festival : Absolute remplacait au pied levé les américains de Glassjaw (la maladie de Crohn a encore frappée) et ne s'en sont pas trop mal sorti malgré une entrée en matière un peu délicate devant un public de jeunes (oh oui très jeunes) métalleux un peu surpris par les forts accents hip hop et ragga de leur set qui se musclera sur la fin. Ils ont donc évités les goudrons et les plumes grâce à une intérprétation très énergique de titres plus accrocheurs comme ce "Bailloné" au refrain efficace ou ce "Muerte" tendance tribal-indus qui enflamment le public.
Un public particulièrement chauffé à blanc au moment où débarquent sur scène les AqME. AqME ou comment allumer une salle en deux petites minutes. Hochement de tête, rythmique basse-batterie nirvanesque et riff métal assassin, et voilà 200 personnes qui sautent vers les cieux comme un seul homme. Attitude rock'n'roll, son métal, leur set est accrocheur de bout en bout et le public en redemmande. On ne va pas se priver, pour une fois qu'un peu d'originalité pointe son nez dans le monde en crise du métal français.
Manquant en grande partie le concert de Watcha pour cause d'interview, me voilà revenu juste à temps pour m'apercevoir que la sauce prend toujours aussi bien du côté des papis de la scène métal. Le bassiste Pendule est toujours aussi barge, Bob toujours aussi charismatique et la musique de Watcha toujours aussi groovy : leur dernier album Mutant passe donc merveilleusement bien le cap de la scène, Sam n'en a pas fini de découvrir le revers de la médaille, pour un final de grande classe.
En parlant de grand-pères, les Lofofora se posent là. Le Fond et la Forme prend tout son sens sur scène, se posant en l'album de la renaissance qu'il est pour ce groupe déjà mythique. Son énorme, chant ravageur, Lofo est là pour longtemps encore après avoir initié le style fusion en son temps. A fond la forme, Reuno !
Il est des ambiances bizarres devant lesquels un journaliste rock normalement constitué ne peut que se trouver démuni. Comme un concert de Renaud par exemple : si la fête métal d'à côté se déroulait dans une ambiance exceptionelle, du côté du Phoenix la tension était palpable. Une seule analyse possible : passé un certain âge, l'Homme devient con. Et aigri. Bousculade et évanouissement en série donc, sous les yeux goguenards de quadras bien propres sur eux mais capable de piétiner le premier venu pour une place près de la scène. C'est dans cette atmosphère geignarde que Mickey et sa bande venait tenter de faire "leur festival" plutôt que "la première partie de Renaud". Tout semblait peine perdue, la finesse des compositions et la qualité des textes de Mickey3D ne pouvait qu'échapper au troupeau de veaux venus en masse voir le chanteur énervant et plus du tout énervé. Heureusement le trio n'en a eu cure et s'est appliquée à présenter sous son meilleur jour leur dernier album Tu vas pas mourir de rire, malgré un son un peu faiblard dans ce grand chapiteau innatentif. Aux côtés de "Respire" (tube imparable) et des autres titres de l'album, on trouvait des morceaux plus anciens ("Jeudi Pop Pop") qui ont pris de la bouteille en quelques années, preuve s'il en était besoin que Mickey 3D est désormais un grand groupe au répertoire assez fourni pour nous faire passer une fort agréable soirée. Et voir sursauter les élus locaux à l'écoute de "Grand Jacques" (qui en prend pour son grade) enchaîné à "La France a Peur" ou des "Gens Raisonnables" était finalement assez jouissif. Applaudissements fournis mais polis, la nouvelle rebellion intellectuelle n'intéresse pas tout ceux qui sont venus contempler la vieille garde dans le rétro.
Quant à Renaud, eh bien une petite crise paranoïaque d'avant-concert (pas de conférence de presse, pas de photos pendant le concert, tous les journalistes sont des enculés etc. ) suivi d'un set désespérément classique qui a sans doute ravit les mamies du public. Quant à nous, on va aller traîner dans les bars de la ville voir des petits jeunes qui en veulent. Ca sera toujours plus surpenant. [plus d'infos]

festivals 2008eurocks : la prog - 23/04

Enorme exclue : l'affiche des Eurocks !!! Les détails en page concerts ! A l'affiche il y a du beau monde pour une fois :Flying Donuts, The (International) Noise Conspiracy,Archive,Pleymo, Sinclair,Noir Désir, Soulfly, Rival Schools, A, Tarmac, Gomez, Air,Burning Heads, Aston Villa, Ska P,Lofoforaavec Arno et François Beru, The Chemical Brothers, Gotan Project, Travis,Muse,Rammstein...
Le mixage du 4 titres de Leave aura lieu fin mai, le CD sortira donc pour le mois de juin.Coverage débutera l'enregistrement de sa préprod début mai, le groupe cherche des soutiens pour financer l'enregistrement de son maxi. [plus d'infos]

1