Posté par Rémiii.
Modéré le 10/04/2014 à 21:06.
Sna-Fu : Knives & bellsSna-Fu : RIP - 10/04 21:06

Après avoir dernièrement sorti leur troisième album (Knives & Bells) dont deux exemplaires sont en jeu en page "Concours", Sna-Fu stoppe ses aventures. Le communiqué figure ci-dessous. Bon vent aux 5 lascars qui nous auront bien miné le moral avec cette annonce. [plus d'infos]

Sna-fu Grand Désordre Orchestre ( 2000 - 2014 )

On a commencé par jouer la musique qu'on écoutait, comme des fans. On a continué avec la volonté de contribuer à cette musique, d'être les acteurs de cette scène.
Aujourd'hui, SNA-FU Grand Désordre Orchestre s'arrête.
On s'est battu, on aurait voulu aller encore plus loin et plus haut.
On ne s'est pas assez battu.
On n'a pas été plus fort que tous les pièges qui se dressent devant un groupe qui veut conquérir le monde.
Mais se battre d'avantage ne fait plus sens, notre temps est révolu, cette culture qu'on a défendu n'a déjà plus sa place et il est temps de laisser d'autres groupes construire sur les ruines dont on fait maintenant partie.
C'est le jeu, les tours sont comptés, le temps est limité.
Tout ça valait le coup, on s'est bien amusé.

Merci de nous avoir accompagné!

Cédric, Hadrien, Charles, Philippe, Clément.

Cette discussion est archivée, il n'est plus possible d'y laisser de commentaires. Archivé

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook delicious blogmarks yahoo digg myspace

le 11/04/14 à 01:34 Par aureliO

[-] Re: Sna-Fu : RIP

aureliO
aureliO - 7829 msg
Terrier : DTC

faut arrêter les poissons d'avril le 15 du mois les mecs, c'est plus drôle là...

 

  • le 11/04/14 à 17:44 Par Remiii

    [-] Re: Sna-Fu : RIP

    Remiii
    Remiii - 3215 msg
    Terrier : Là-bas.

    Ouais, ça donne une sensation assez étrange juste après la sortie d'un nouveau disque. Mais pourquoi pas. Punk rules.
    Je garde un excellent souvenir du passage de Sna-Fu à la Guerre du Son de Landresse il y a quelques années... :calimero:
    --
    Le renoncement, c'est maintenant (et pour longtemps).

     

Index Revenir en haut de page