Posté par Cactus.
Modéré le 18/07/2009 à 23:11.
Dropkick Murphys : The warrior's codeEpisode 15 : Un samedi qui qui se clot en beauté - 18/07

IAM en live, c'est carrément décevant mais ça m'a permis d'aller jeter une oreille à The Dodos, un trio qui me fait penser par moment aux Cold War Kids. J'enchaîne et adhère assez rapidement au prog teinté de relents jazz des vétérans de Gong : ambiances hautes perchées et instrumentations hypnotiques sont au rendez-vous.
Programmation très serrée oblige, je pars avant la fin du set de Gong pour aller écouter les Dropkick Murphys qui sont en train de mettre le feu à La Last Arena grâce à leur punk aux sonorités celtiques : le public est conquis, frisson garanti quand celui-ci se met à scander les paroles à l'unisson. En ce moment même, Oli doit être en train de regarder les 65daysofstatic et quelque chose me dit qu'il doit être ravi et La petite maison dans la prairie aussi...
[ [fr] thedodos: MySpace (60 hits)  External / [gb] Gong à Dour (photo): jpg (42 hits)  External  ]

Archivé Archivé

Cette discussion est archivée, il n'est plus possible d'y laisser de commentaires.

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook delicious blogmarks yahoo digg myspace

Pas encore de commentaires

Index Revenir en haut de page