Posté par Oli.
Modéré le 09/02/2005 à 10:22.
Rock Aix-PressGlaz'Art : Faut il croire, faut il douter ? - 09/02 10:22

Qu'en est-il de la survie du Glaz'Art ? Ce jeudi y joueront Zem, Leave et Ego mais aprés ? Plus d'infos dans la dépèche et sur leur blog.
[fr] glazart.com/blog (110 hits)External ] [plus d'infos]

Faut il croire, faut il douter ?

Vous êtes nombreux, voire très nombreux à demander quelles sont les avancées concrètes que nous pouvons saluer.

Nous avons pu constater un fort élan d'intentions, fusse-t-il suggéré par l'attention des médias et l'enthousiasme du public, mais nous déplorons maintenant le manque de suivi et de concertation.

La Ville de Paris nous a proposé des solutions provisoires.
Nous lui en sommes reconnaissants, cependant, elle ne répond pas encore aux problèmes de fond auxquels nous sommes confrontés .
La Drac (Ministère de la Culture) et le Conseil Régional d'Ile de France ont exprimé leur volonté de nous rencontrer, mais depuis cette annonce, aucun rendez-vous n’a été proposé. Nous ne pouvons croire qu'il s'agisse d'une opération de diversion, mais devons avouer une certaine incompréhension sur la méthode.

Sur la question de l'existence des “Lieux intermédiaires” à Paris, il est primordial de réunir les opér ateurs publics que sont la DRAC, la Région et la Ville pour définir des objectifs communs et clairs. A ce jour, aucune rencontre n’est envisagée...
Est ce une manoeuvre, ou est ce simplement dû au fait qu'il faut être patient?

Dans le même temps, la Ville de Paris met en place une concertation, un état des lieux, sur les “lieux intermédiaires” à Paris. C’est une vraie ouverture et nous ne pouvons que féliciter l’équipe municipale d'avoir fait ce choix.

Et pour ceux d'entre vous qui se demandent ce qu'est un "lieu intermédiaire", vous trouverez sur www.glazart.com/blog la définition à laquelle nous avons adhéré... et la suite des évènements.

Cette discussion est archivée, il n'est plus possible d'y laisser de commentaires. Archivé

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook delicious blogmarks yahoo digg myspace

Pas encore de commentaires

Index Revenir en haut de page