Posté par elodie@szigetfestival.com.
Modéré le 25/03/2004 à 17:55.
FestivalsSzigetfestival 2004 - 25/03

Le festival Sziget commence à lâcher des noms pour 2004...
[fr] szigetfestival.com (339 hits)  External  ] [plus d'infos]

4/08/2004 au 11/08/2004 : 12ème édition du plus grand festival européen: 400 000 visiteurs pour profiter des 400 concerts et 1000 programmes prévus.
Une vingtaine de scènes verront s'exprimer tous les courants musicaux actuels : rock, pop, musiques du monde, électroniques, traditionnelles, punk, métal, mais aussi jazz et blues.
Pour 2004, on annonce déjà Rachid Taha, l'Orchestre national de Barbès, Yann Tiersen, La Ruda Salska, Le Taraf Dékalé, Dubians, Omar Portuondo, Baaba Mal, Orchestre Baobab, Oi Va Voi, Chumbawamba, Bloodhound Gang, The Rasmus........et ce n'est qu'un début!!!

Le festival Sziget, devenu un rendez-vous estival de référence dans toute l'Europe, fêtera du 4 au 11 août 2004 sa douxième édition. Sur une immense île du Danube, en plein coeur de Budapest, les 400 000 spectateurs attendus profiteront des 400 concerts et 1 000 programmes qu'offre le plus grand festival du continent.

Trois mois après l'élargissement de l'Union Européenne à dix pays d'Europe Centrale et Orientale, dont la Hongrie, Sziget sera l'évènement rêvé pour célébrer cette nouvelle union des cultures.

Avec un pass proposé à 80 euros pour huit jours, camping gratuit sur place inclus, Sziget se veut un festival démocratique. L'agence de voyage New East propose des formules tout compris avec aller-retour en bus, au départ de différentes villes de France, à partir de 235 euros.

Par ailleurs, un avant-goût du festival sera proposé au Batofar du 13 au 15 mai. Dans le cadre du nouveau projet européen de la salle parisienne, un REV' de trois soirées voguera sur le Danube à la rencontre des artistes les plus créatifs de Budapest (musiciens traditionnels et de jazz, DJs, VJs, danseuses et plasticiens).

Archivé Archivé

Cette discussion est archivée, il n'est plus possible d'y laisser de commentaires.

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook blogmarks yahoo

Pas encore de commentaires

Index Revenir en haut de page