rammstein_sehnsucht.jpg Meilleur que Herzeleid ? Moins bon ? En tout cas différent. Métal-indus comme le premier avec plus de samples, des voix féminines et des intros technoïdes. Voilà en gros le 2ème parpaing qui consolide l'édifice Rammstein. Du lourd, du très lourd en sommes. L'atmosphère est moins lourde que sur Herzeleid, notamment grâce aux envolées lyriques et aux sifflements de "Engel", à la beauté de "Klavier" et à la tranquilité de "Alter mann". Mais dans cette atmosphère moins oppressante, on retrouve quand même la puissance destructrice du premier opus en écoutant "Bestrafe mich", qui rappelle "Heirate Mich" ou encore les imposants "Büch dich", "Du hast" ou "Küss mich". A l'heure de son deuxième album, la machine de guerre teutonne est toujours aussi impressionnante. Des inspirations technoïdes se font sentir sur "Eifersucht" et "Sehnsucht" mais les fans de techno ne sont pas prêts d'écouter Rammstein (sic)... Avec ce 2ème album, Rammstein s'impose comme un grand groupe, capable de faire plusieurs très bons albums (au moins 2) en évitant le piège Rank Xerox.