C'est le 28 août 1988 que commence l'histoire de Rammstein. Ce jour-là, lors d'un meeting aérien sur la base de Ramstein, 3 avions de la patrouille de haute voltige d l'armée de l'air italienne se percutent et s'écrasent au sol. Le bilan est très lourd : 70 morts, les images de ce carnage marque profondément l'Allemagne.
6 Berlinois (Olli (bassiste), Till (chanteur), Flake (clavier), Richard et Paul (guitaristes) et Schneider (batteur)) ne peuvent oublier la catastrophe, ils en font une chanson et le groupe prend Rammstein comme nom.
Inspirés par Oomph, ils sortent leur 1er album Herzeleid, celui-ci ravit le public métal et indus germanique mais a du mal à traverser les frontières. C'est alors que David Lynch écoute la démo que lui a envoyé le groupe, fan du réalisateur. Lynch adore et place 2 de leurs titres sur la B.O. de Lost Highway, aux côtés de Marilyn Manson, NIN ou David Bowie. Le titre "Rammstein" résonne à travers l'Europe quand sort Sehnsucht, leur 2ème album. En Allemagne, c'est déjà la consécration avec plus d'1 million de copies écoulées... L'Europe succombe définitivement. Le son Rammstein, le show Rammstein, les vidéos Rammstein, les Allemands ne laissent rien au hasard at s'assurent une renomée bien méritée.
Restait à conquérir les USA, pour cela le groupe enregistre 2 titres en version anglaise, mais c'est dans leur langue natale qu'ils vont s'imposer. Si leur 1ère tournée US n'est surtout remarquée que pour le show, leur nouvelle accointance avec Korn qui les a invité lors de leur Korn Campaign devrait enfin assurer à nos Berlinois une reconnaissance musicale mondiale.
Ensuite, les shows Rammstein ont été immortalisé sur vidéo et en CD Live, ou alors c'était peut-être pour en finir avec le contrat avec leur première maison de disques pour en signer un nouveau ? Fini XIIIbis et BMG, Universal ajoute Rammstein à son catalogue.
Un catalogue qui s'enrichit en avril 2001 avec la sortie mondiale de Mutter, l'album qui s'annonce comme celui de la consécration absolue.
Tournée gargantuesque, shows de plus en plus flamboyants, rien n'arrête Rammstein qui sort 2 albums en suivant plutôt qu'un double : Reise reise puis Rosenrot...