L'origine de Nud remonte à 1996 quand Daniel, Tori, Ian, Inti, Hansemann et un certain Arild, font bouger leur Norvège natale avec funk-pop mâtiné de flow légèrement hip-hop. En 1997, suite au départ d'Arild, les cinq se retrouvent sans batteur et décident alors de travailler avec des rythmiques éléctroniques et faire évoluer leur son vers quelque chose de plus pop/ rock, à situer quelque part entre Portishead, Radiohead et Massive Attack. L'année 1998 est importante pour Nud puisque le groupe sort son premier effort, un EP intitulé Five chapters from the naked story. Un 2000, le quintet remet le couvert avec Rising to five thousand, qui, malgré un succès relativement confidentiel, vaut au groupe de signer un deal avec leurs compatriotes de Little Label, ces derniers lui permettant alors d'enregistrer son premier LP : Stuck between rock and a hard place.
Le processus de composition de l'album débute alors dans le courant de l'année 2001 pour un passage en studio, à l'automne de cette même année, à l'occasion duquel Nud enregistre son single "A song for Simon". Les sessions studios se poursuivent jusqu'en 2002 et l'album sort finalement le 14 mars 2003, pour être précis. Entre-temps, Little Label a conclu plusieurs accords de distribution avec Supermusic et les français de Productions Spéciales notamment, ce qui vaut à Nud d'être distribué dans l'hexagone quelques mois après la sortie de l'album en Norvège.