nic-u : Intense reflections Comme Nic-U nous l'avait annoncé en interview (lire Nic-terview (avril 2008)), Intense reflections est le fruit d'un travail avec Judd (le bassiste de M.A.D) mais c'est à ses talents de dessinateur que nous sommes confrontés, chaque titre est illustré par une oeuvre au crayon en "noir et blanc", ils sont à la fois organiques, morbides et mouvementés. L'image qui sert d'artwork principal est assez explicite, deux cerveaux face à face qui s'offrent d'Intense reflections et qui entrent en éruption... Le livret (et la "boîte" -fabriquée maison ?- qui sert de packaging) donne également des indices quant à la musique proposé par Nic-U, c'est léger et cotonneux, moins sombre que The old legend of black eagles mais tout aussi travaillé avec un bon nombre de samples et de bidouillages qui viennent décorer l'espace où vivent les accords des guitares ou les notes de synthé ("Behind you"). La voix aime se surimposer à elle-même, à jouer avec les effets ("The devil & discipline"), les rythmes sont très variés, la lenteur ("Pandora's box") l'emporte tout de même sur les dynamiques industrielles et froides ("The girl with the shaking knees").
La fréquence des sorties de Nic-U n'entâme en rien l'esprit créatif du bonhomme qui aime à varier les projets. Bosser seul semble lui plaire à condition de mettre en valeur son travail et celui des autres en même temps. Intense reflections est un objet réservé aux fans de Nic-U (il est limité à 150 exemplaires, la crise n'aidant certainement pas les groupes à s'endetter beaucoup plus) mais si tu aimes ce style (écoute donc quelques titres), tu peux aussi découvrir l'univers du Colmarien via ce collector et tu posséderas un disque à exposer...