nÄo Band nÄo démarre véritablement son histoire en 2002 mais ne devient ce qu'il est aujourd'hui qu'en 2010 avec l'intégration de 3 nouveaux membres. Un ordinateur au bout des doigts et des idées plein la tête, on trouve à l'origine du projet Pierre-André, ex-guitariste de Néofit puis DJ jungle au sein du collectif Incomplet Sound System devenu véritable chirurgien des sons en solitaire (il a notamment composé une bande-son pour le Metropolis de Fritz Lang (1927) sous le titre (R) Evolution) puis en groupe donc, entouré d'un batteur, d'un guitariste et d'un créateur vidéo. Quelque part entre électronique, rock et industriel, dans des sphères voisines de celles d'Amon Tobin, 65daysofstatic ou Nine Inch Nails, l'entité devient rapidement une véritable machine de guerre live.

Des sets enflammés un peu partout en Europe et des apparitions remarquées dans des grandes messes du genre sur lesquelles le travail des franc-comtois prend définitivement tout son sens (Riddim Collision de Lyon, Seconde Nature à Aix-en-Provence) ou pas forcément spécialisée électro (Printemps de Bourges, Eurockéennes, Impetus Festival), nÄo imprime sa marque en live d'abord, sur CD ensuite, lorsque sort son premier album, éponyme, au printemps 2012, par le biais de l'incontournable Jarring Effects (Brain Damage, Ez3kiel, High Tone, Revo...).