Monno, projet underground basé depuis 1999 entre Berlin et la Suisse, est une entité musicale qui a pour but de produire une musique hors du commun, aux confins des styles et autres sous-genres. Entre drone-rock, ambient industriel et sludge métallique, Monno déverse ses flots bruitistes sur une scène relativement confidentielle mais en renouvellement perpétuel. Dans ce créneau, Conspiracy Records est une figure incontournable avec notamment Heatdeath, Jakob, Fear Falls Burning, Nadja ou Transitional, pas étonnant donc que le premier album du quartet, Candlelight technology, sorte en 2003 chez Subvediant Recordings (division de Conspiracy Records). Le succès est, comme souvent avec ce type de groupe, confidentiel, mais permet à Monno d'accompagner Isis, Jesu, Knut et Lightning Bolt en tournée. Deux ans et demi plus tard, le groupe enregistre Error qui est directement publié par Conspiracy Records, comme le sera en 2008 son successeur, Ghosts, troisième album long-format d'un groupe qui sait se faire rare pour se révéler toujours plus éclatant.