indus Indus > Metastaz

Biographie > C'est le cancR ?

C'est sous le pseudo Metastaz que Thomas Simoes s'illustre depuis le début des années 2000 sur la scène électro dub lyonnaise. Ce voyageur invétéré s'inspire de ses expéditions pour créér des ambiances électroniques aux frontières mouvantes. Que ses influences découlent du hip-hop, des musiques du monde, de la bass music ou bien du classique, cet ancien élève du conservatoire Massenet de Saint-Etienne puis de la Maîtrise de la Loire redigère tout sur son passage. Passé au sein de formations ska-punk en tant que claviériste, il devient designer pour jeux vidéos avant d'entreprendre au fil des années une discographie actuelle riche de six disques qui l'a amené à travailler avec Jarring Effects dès la sortie de Encounters en octobre 2012. C'est d'ailleurs à partir de ce dernier qu'à été conçu le 18 novembre 2013 Encounters EP, un 4 titres reprenant des extraits du LP et ayant eu l'honneur d'être la première sortie du nouveau label digital de Jarring Effects, le JFX Lab. Plus récemment, il s'est investi dans l'écriture d'une bande son d'un film indien intitulé "Third World Boys" et dirigé par le duo de réalisateurs Ayyappa Swaroop and Shahaladharan Sashidhar.

Metastaz / Chronique EP > Encounters EP

Metastaz_Encounters_EP
Sortie inaugurale du nouveau net-label de Jarring Effects, le JFX Lab, Encounters EP n'est ni plus, ni moins que 4 titres extraits du LP de Metastaz sorti en octobre 2012 et qui porte le même nom. Un choix varié et judicieux pour découvrir ce producteur de MAO qui raffole de l'effervescence des sons venant de tous horizons. Quoi de mieux pour justifier le propos que l'écoute d'"Hashashin", titre introductif aux sonorités orientales, entre Maghreb et péninsule indienne, mené par son groove hip-hop furibond et le flow sémillant de Miscellaneous (chanteur de Fumuj, avec qui il a collaboré, et Chill Bump). "The chinese man", morceau qui n'a rien à envier au groupe d'abstract hip-hop du même nom, fait trembler les enceintes avec ses basses vrombissantes et son beat d'une lourdeur insoupçonnée. Metastaz est aussi un remixeur talentueux lorsqu'il s'agit de repenser "Sleep" de The Roots - titre présent sur Undun sorti en 2011 - en lui ajoutant particulièrement LE rythme acéré qui lui faisait défaut. Classe ! Encounters EP se termine en une éruption électro aux confins du dubstep dans laquelle des samples vocaux divers vont à vau-l'eau. Une belle trouvaille qui confirme qu'en matière d'électro, la scène française est loin d'être à dédaigner.