Dans la ville d'Antibes, si l'on excepte le réputé festival de jazz et le tourisme méditerranéen, il ne se passe pas grand chose. Alors quand un groupe émerge là bas, il ne passe pas inaperçu. Sauf que quand l'une des formations les plus connues de la ville a un certain succès, ce n'est pas dans son pays natal (ou alors en infime partie) mais bel et bien aux Etats-Unis. M83 (comme la galaxie spirale) se forme au début du nouveau millénaire autour d'Anthony Gonzalez et Nicolas Fromageau. Ce duo se spécialise dans un shoegaze synthétisé aérien et débute sa discographie par un éponyme en 2001. Dead cities, red seas & lost ghosts, dont l'artwork a été réalisé par la photographe américaine Justine Kurland, suit deux années plus tard et bénéficie de critiques encourageantes. Malgré cela, Nicolas quitte son camarade de jeu après la tournée de cet album.
Depuis, Gonzalez, devenu l'âme de M83, est accompagné d'un groupe de musiciens dont son frère Yann avec qui il compose le troisième album Before the dawn heals us sorti au début 2005. Le groupe participe à la même époque à une série de remixes dont "The Pioneers" de Bloc Party et "Protège-moi", la version française de "Protect me from what I want" de Placebo. Puis, c'est à travers un Digital shades vol. 1 qu'Anthony Gonzalez tente l'aventure solo "at home", en 2007, avec un recueil de chansons ambiancées mixées et masterisées par l'ex-bassiste d'eNola, Antoine Gaillet. En attendant le second volet de ces "Digital shades", M83 poursuit l'aventure à plusieurs l'année suivante avec un Saturdays = Youth aux influences 80's. Ce cinquième album, co-produit par Ken Thomas (Sigur Ros, The Sugarcubes, Cocteau Twins) et Ewan Pearson (The Rapture, Ladytron), voit l'arrivée de Morgan Kibby de The Romanovs aux claviers, piano et chant. Durant deux ans, M83 accompagne sur scène des pointures tels que Depeche Mode, Kings of Leon ou les "très à la mode" The Killers. Dernièrement, les français ont participé en majeure partie au score du film Black heaven / L'autre monde de Gilles Marchand, ajoutant une expérience de plus à leur palmarès.