ls201 Cosmognosis, la première démo du groupe, voit le jour en avril 2000, et n'est diffusé qu'en Cd-R. La démo ouvre sur "Ancestral", déjà l'ambiance se met en place, le rythme indus se mélangeant souplement dans ses retranchements. C'est l'influence Das Ich, qui commence mais se fait tuer dans l'oeuf, voix distordu, lyrics torturées. L'influence électro est omniprésente, le goth, mi death, mi indus de Covenant se dessine. Les voix clairs du refrain se mèlent avec passion aux plaintes saturés de la chanson. Et le battement rythmique continue, pour s'étouffer dans un break haché... "A liquid-blue quest", pièce maîtresse du genre continue cette amalgame, cet aliage entre électro et indus, avec des pointes torturées. Légère mélodie à la guitare, à peine étouffée, puis recouvert par cet assemblage clair-obscur, de voix clairs-distordus. Das Ich, The Cure, Covenant, Einztursen Neuebauten, les influences ont été digérées, compactées, mariées avec délicatesse et sensibilité, et Lucky Striker 201 est leur produit. Grosse caisse latente, vent froid, légère augmentation du tempo, beat outrageant, mélodie inflexible, guitare tranchante, voix qui cherche dans le passé, rêves chimériques, cauchemar matinal, "TFH201" c'est tout ça et autre chose à la fois, en 3 minutes à peine, la comparaison souffre à se faire plus précise. Petite intro au clavier, mystérieuse, berceuse, ensorcellante, digne de NIN, soudain rejointe par des montées d'éveil, illustrant à merveille leurs propos. Soudain, changement de décor, guitare et distortion ne font plus qu'un pendant un instant, jusqu'à la symbiose musicale ; puis soudain, nouveau changement pour un piano post-moderne, de nouveau accompagné à l'électro. Mélodie post-tragique près du but, dépeignant tel tableau impérieux, pour finir sur un final apostolique en guise de conclusion de "Saeculum". Pour se réveiller, "S.O.D.", ses rythmiques tranchées, tranchantes, l'ambience est surréaliste, irréelle et martelée. Dans la même lignée fusionnelle que le reste de la démo. Who knows what's gonna happen next ?