Hugo Kant - Out Of Time Hugo Kant remet le couvert sur un troisième skeud nommé Out of time. Un nom qui sied parfaitement à cette collection de titres aussi imposants (58 minutes !) que diversifiés (trip-hop, jazzy, abstract hip-hop, électro, musiques orientales...) lorsqu'on en fait sa plaisante découverte. En effet, la musique de ce producteur est clairement hors du temps, tout en reconnaissant bien que depuis plus de 10 ans des artistes similaires français mènent la danse dans ce domaine (citons Chinese Man, Wax Tailor ou encore Degiheugi). Pourtant Hugo Kant a largement sa place et se différencie par LA touche qu'il apporte sans relâche depuis le début avec une certaine magie : sa flûte traversière qui sait s'adapter à tous les méandres sonores. L'alchimie qu'il opère avec tous ces genres et ces inspirations est simplement remarquable, jamais un album d'Hugo Kant aura sonné si bon. Le Marseillais a creusé son sillon pour nous surprendre encore plus, et si des titres excellents comme "The earth dance", "Odissi", "Black moon" ou encore "This is just the beginning" sont là, ce n'est pas un hasard ! Et le tout s'entend sans chant (à part le retour de la voix délicieuse et sexy d'Astrid Engberg sur "Clouds"), comme quoi l'instrumental, c'est la vie !