Hoarfrost est le projet d'un Polonais qui se met à sortir des titres démos en mp3 en 2007 (Dungeon puis The girl who loved tattoos), c'est sombre, atmosphérique et ça tape dans l'oreille du label spécialisé dans ce genre : Zoharum. Le premier album CD sort en 2008 : ce Ground zero montre combien les paysages de catastrophes sont "appréciées" par le garçon... Il travaille ensuite avec Inner Vision Laboratory sur un nouvel album intitulé Decline (2010) avant d'aller enregistrer en Irlande Last message... (Unknown) au Studio Enniskillen Oaks en version live, le thème est cette fois-ci les catastrophes industrielles... L'album sort dans une édition limitée à 200 exemplaires (qui ont tous trouvés preneurs) via Exploratory Drilling Productions qui réédite le disque dans un format plus classique que l'on peut trouver via la distro Le crepuscule du soir pour 2 euros !