indus Indus > Enduser

Biographie > end.user

end.user ou Enduser aka Lynn Standafer est un (c'est un homme) artiste/producteur/mixeur fou/arrangeur de génie originaire de Cincinnati (Ohio, USA) mais résidant désormais en Belgique, connu pour être depuis 2003 l'un des plus prolifiques et influents personnages de la scène breakcore/jungle/drum'n'bass actuelle. Extrêmement productif, il a sorti près d'une trentaine de productions sous ce patronyme en même pas dix ans d'activité, notamment par le biais d'une collaboration extrêmement fructueuse artistiquement parlant avec le label européen de référence en matière de musiques électroniques exigeantes et de qualité : Ad Noiseam (Balkansky, Dälek, Subheim, The Kilimanjaro Darkjazz Ensemble).
Sa discographie, extrêmement fournie déjà on l'a dit est par ailleurs jalonnée de collaborations toujours plus prestigieuses avec des artistes ou groupes parfois éloignés des sphères de la musique "électronique" au sein desquelles il évolue habituellement, à l'image de Jarboe, Bong Ra, Submerged ou Justin K.Broadrick & Bill Laswell pour le projet The Blood of Heroes.


End.user End.user Discographie

EPs
Machine Girl | Enduser - Split (Sonicterror) 2003
Enduser | Soundmurderer - Split (Omeko) 2003
Things to do in the Queen City (FTM) 2004
Bollywood Breaks (Ad Noiseam) 2004
Wreckin Shit (Sonicterror) 2004
Monsters of Mashup w/ Bong Ra & Shitmat (Ad Noiseam) 2005
Timehold / Assembly (Outbreak) 2005
Caustic Pulse (Peaceoff) 2005
Mutual Obligation w/ Main$tream (Painfree) 2005
Appropriate & Deface w/ Submerged (Ad Noiseam) 2005
Pretense / Blood & Metal (Outbreak) 2005
Mashed up and Beat Down (Ad Noiseam) 2005
Manoeuvre (Soothsayer) 2005
Unraveled Ears w/ Larvae (Ad Noiseam) 2006
The End (Sublight / Mirex) 2006
The Kill w/ Bong Ra (Ad Noiseam) 2007
1/3 (Ad Noiseam) 2010

LPs
From Zero (Mirex) 2004
Comparing Paths (Very Friendly / Cargo) 2004
Run War (Ad Noiseam) 2005
Calling The Vultures (Sublight / Mirex) 2005
Form Without Function (Hymen) 2006
Pushing Back (Ad Noiseam) 2006
Left (Ohm Resistance) 2008
Even Weight (Ad noiseam) 2011

Enduser / Chronique LP > Even Weight

Enduser - Even weight Downtempo, drum'n'bass, jungle, breakcore post-moderne avec quelques touches d'ambient électronique, Even Weight, le nouvel opus très remarqué du prolifique Enduser débarque, par l'intermédiaire de la plaque tournante du genre en Europe qu'est Ad Noiseam, et un look visuel qui claque bien dans la rétine (histoire de ne rien gâcher), pour quelques 14 torpilles hyper-soniques en fusion thermonucléaire, soit une petite quinzaine de mine-antipersonnelles qui explosent le cortex cérébral. Lynn Standafer et le label de Balkansky, Broken Note, Dälek, Subheim, The Kilimanjaro Darkjazz Ensemble, c'est déjà une affaire qui tourne depuis quelques temps et pas mal de sorties déjà mais ce nouvel opus semble consacrer la collaboration entre les deux entités.

On l'a dit : cet Even Weight, c'est pas moins de quatorze bombes électroniques glaciales et gorgées de groove saturé (mais pas que) visant à dépeindre un univers post-moderne aux panoramas dessinés par des machines ("A little while", "Distance", "Retribution"). Esquisses mélodiques décharnées et basses pénétrantes, ruptures de rythmes non-conventionnelles et des attaques fulgurantes marquées par une propension à faire naître l'émotion pure d'un assemblage très personnel de textures breakcore, jungle et drum'n'bass aussi foudroyantes que racées ("Retribution") : le propos est résolument aliénant, renvoyant l'humain face à ses utopies, littéralement avalées par un modernisme froid qui le réduit à l'état de simple ligne de code (ADN?). Enduser livre ici un album à la richesse exponentielle et aux atmosphères chargées en effets divers et changeant ("Decision (late)", "7 a.m Fog").

Sans concession, la musique d'Enduser se ménage quelques plages d'un repos que l'on qualifiera de relatif (avec toujours ces beats qui ébrèchent la platine), avant de refaire étalage de sa maestria féroce sur "Reciprocal" ou "Climbing backwards". Autant de tueries digitales consacrant le travail d'un homme qui est ici parvenu au sommet de son art. Un "Wrong turn" organique se mouvant insidieusement au travers des méandres d'un esprit cybernétique, habité par la conscience de son créateur, quelques petites fulgurances mélodiques emportant avec elles une poignée de lueurs d'espoir ("Iamthesun : Regret") et voici que le génial compositeur/producteur/mixeur fou/arrangeur remet son Even Weight sur des sillons d'un mix dubstep/drum'n'bass/downtempo clinique avec "A trip down" et son gimmick vénéneux avant de tout faire sauter sur son passage le temps d'un "Void" monstrueusement diabolique. Sans aucun doute le climax de l'album qui ne se prive pas de réserver un dernier double clash avec "Stop asking" et son agglomérat de bricolages psychotropes avant une "collaboration" avec Jarboe, Enduser revisitant son "Ode to V", paru à l'origine sur l'album Sacrificial cake (datant de 2008). Un ultime morceau sur lesquels les arrangements de Standafer viennent infuser dans les compositions de l'iconoclaste ex-Swans : troublant et vénéneux.

Bluffant.