DELS - Petals have fallen DELS est un artiste anglais touche à tout, diplômé en graphisme, réalisateur et aussi rappeur. En 2011, il sort son premier album GOB via Big Dada (Roots Manureva, Spank Rock, Anti-Pop Consortium...), la branche spécialisée hip-hop du label Ninja Tune (Amon Tobin, The Herbaliser, The Cinematic Orchestra...). L'album rencontre un succès critique important et affole les oreilles pointues de la blogosphère. Avec sa nouvelle sortie, le bonhomme était attendu au tournant et relève le défi haut la main. Petals have fallen, c'est de l'excellente came pour les amateurs d'hip-hop atypique mais abordable. Sans aucun doute la marque de fabrique du roster Big Dada/Ninja Tune.

Dés le premier titre, "Limbo", DELS séduit les oreilles : la beauté de l'instru' d'un minimalisme crépusculaire et le flow nonchalant très plaisant du rappeur font aisément le boulot. La seconde piste, beaucoup plus rythmée et chargée, s'aventure sur un terrain plus calibré, le débit vocal est là aussi plus agressif et cette nouvelle direction s'avère assez rapidement addictive. Et finalement, quand on parcourt tout l'album, on s'aperçoit que le musicien navigue constamment entre un abstract hip-hop qui met en exergue ses talents de sculpteurs sonores et une direction beaucoup plus efficace, allant cherchant l'auditeur par la peau du dos et peut-être rameuter par la même occasion un public plus large. Même si on reste plus sensible à la première orientation, dans les deux cas, cela reste de qualité, DELS y cultive toujours sa singularité et au final, on obtient une belle collection de titres avec des arguments changeants. Seul les quelques morceaux avec des participations vocales féminines (ça y est, j'ai les chiennes de garde sur le dos...) nous laisseront de marbre sur Petals have fallen, ces collaborations ont tendance à nettement "mainstreamiser" la trajectoire d'un album qui aurait pu être quelques crans au-dessus encore...

A ranger qualitativement (et restons dans le même label, tant qu'à faire) du coté de l"'indie-tronable" Busdriver, un des cadors du genre. C'est dire si c'est bien.