Ben Sharpa - 4DLS
2012 est l'année du retour en force pour Ben Sharpa, le rappeur sud-africain de chez Jarring Effects (la fameuse maison de disques lyonnaise qui héberge entre autres Brain Damage, Fumuj, Kaly Live Dub, ou nÄo...), qui, accompagné du duo Pure Solid, a monté 4th density light show, un challenge audiovisuel et multimédia prévu tout spécialement pour la scène. L'enregistrement studio qui accompagne ce projet devenu réalité confirme au plus haut point tout le bien loué à ce bonhomme sensible aux bonnes basses et à la production aiguisée comme un couteau. La formule hip-hop grime aux textes passés au polissage et à la brosse à reluire refait plus que jamais surface, Ben Sharpa tentant de soumettre à son auditoire sa révolution par des hymnes militants novateurs. Les rythmes implacables de 4th density light show n'auront aucun secret pour les "jumpeurs" en chef et la froideur robotique qui s'en dégage donne du piment à ce voyage sonore aux accents futuristes. La "Sharpaganda" n'est pas prête à rendre son dernier souffle.