maxi 7 tone 3 titres ("Le père", "Deost", "Pandemonium") livrés dans un digipak somptueux. Voilà pour la forme. Pour le fond, c'est simple, 7tone c'est du métal industriel atmosphérique ou un truc dans le genre selon les classifications en vigueur dans l'Ouest Genevois... En 2 briques à Pyramide "Suisse" puis "Indus" ça vous fait penser à Young Gods, et bien si 7tone ne doit pas en être si éloigné en concert, leurs débuts en studio sont bien plus fracassants que ceux de leurs grands frères spirituels... Moi, je les situe plutôt du côté des sommets atteints récemment par Godflesh ! Mais 7tone n'est ni Young Gods ni Godflesh, c'est 7tone. Et 7tone, ce sont des guitares lourdes et pesantes dont les accords peuvent s'étendre jusqu'au larsen ou des riffs carrément death... Basse et batterie nous baladent à leur rythme dans ce déluge sonore et nous perdent dans l'épais brouillard diffusé par les les machines et leurs sons inquiétants. De 7tone se dégage une ambiance oppressante, une atmosphère à couper au couteau (suisse)... C'est si jouissif d'être assomé par une telle chappe de métal que ces 20 minutes de fabrication helvète ne sont pas prêtes d'être remplacées au coeur de mon rayon indus. L'album se fait déjà impatiemment attendre !!! Il devrait arriver pour l'été 2001...