A peine arrivé, ce sont les riffs de basse ronronnant et les scratch percutant de Oneyed Jack qui nous chatouillent les oreilles... Le set d'Aqme venant tout juste de se terminer malheureusement... Fidèles à leur fusion métal, les OJ nous offrent un concert terrible mélangeant ambiances orientalo-psychédéliques et gros son pêchu... ce groupe émergé des années 90 reste authentique, ce qui laisse d'ailleurs perplexe les plus jeunes de ce soir... dommage...
Viennent ensuite nos amis québécois, je veux bien-sûr parler de Grimskunk. Un set énergique, un son détonnant, des compos qui foutent la pêche, bref on est fier d'accueillir de tels groupes en France. Le public s'est retrouvé dans cette musique punkoïde-mélodique, avec des zicos exemplaires... on en redemande !!!
"Bonjour, ce serait pour réserver une scène... pour 7 personnes... oui c'est ça... pardon... ??? C'est juste pour la fracasser... merci... "
En effet, voilà les tarés de Boost qui arrivent sur scène... le groupe joue sur ses terres, et ça se voit... une prestation magistrale, un son digne des plus grands, bref une véritable tuerie. Le public se régale devant cette machine à jumper... Actuellement en pleine préparation de leur 3ème LP, les Strasbourgeois nous rééditent chez M10 leur 1er opus A toi de voir avec notamment une plage vidéo... que demande le peuple ?
"I jkdjvldfkgdskvldopreglkvofdkglrkglmkrfkglkkvgkgkdkgsgglpoairoaWatchaaaaaaaa... ."
Ils sont 5, nous viennent d'une autre planète encore inconnue à ce jour... leur signe distinctif : ce sont des destructeurs !!! Ralalalalaaaaaa... que dire de plus sur Watcha... ça bute, ça bute et pis merde quoi ! Encore un concert de folie avec des Watchamen complètement cinglés, des compos à faire jumper les plus vieux, des dread qui volent, des sons de gratte en direct de l'espace... bref Watcha et bel et bien ce nouvel étalon français qui risque de faire vrombir la planète... SSSSSSSSSSSSSam !
Et enfin... alalalala... enfin la cerise sur le gâteau, le petit string sur le corps de Monica Belluci, la dernière goutte de Zubrowska sur la langue... et oui Mesdames et Messieurs, voici les grands et majestueux Lofofora qui recouvrent la scène... ça commence d'entrée de jeux par un morceau de "Peuh!!", La chute... le son de batterie vient de me faire maigrir de 15 kilos... 15 kilos ??? C'est à peu près la puissance de la sono... et quand Boosteuf (sonorisateur de Lofo) et aux manettes, ça fait mal, très très mal... Reuno arrive et c'est parti pour un voyage au paradis, des nouveaux titres de leur prochain album prévu pour le 24 janvier 2003 en direct-cash-live, 1h30 de bonheur... Reuno téléphone même avec le portable d'un spectateur à son amie pour lui faire profiter de leur concert en direct ... un grand moment, comme d'hab quoi... et le concert se termine en gigantesque teuf sur "Vive le feu" avec tous les musiciens de la soirée sur scène... ainsi s'achève cette mini-tournée mais que de souvenirs !!!
Normal, quand Bouba et Sriracha organisent, ça reste dans les anales...